Nadal : "j'ai mal joué"

  • A
  • A
Nadal : "j'ai mal joué"
@ Reuters
Partagez sur :

ROLAND-GARROS - L'Espagnol n'est pas satisfait de sa victoire sur Mina.

ROLAND-GARROS - L'Espagnol n'est pas satisfait de sa victoire sur Mina.Rafael Nadal (bat Gianni Mina 6-2, 6-2, 6-2)"Je n'ai pas très bien joué, j'ai même mal joué. A l'entraînement, j'avais un bon niveau de jeu. C'est vrai que les trois précédents tournois, j'ai très bien joué. J'étais plus nerveux que d'habitude. J'ai mal joué mais j'ai remporté le match sans aucun problème. C'est toujours très positif de l'emporter. Je pense que je peux hausser mon niveau de jeu lors du prochain tour notamment. Je ne savais pas pas-grand-chose de mon adversaire, je pense que c'est un bon joueur. Il a de l'avenir mais on ne sait pas ce qui peut se passer. Il a un bon potentiel. Je pense qu'il sera rapidement sur le grand circuit."Andy Roddick (bat Jarkko Nieminen 6-2, 4-6, 4-6, 7-6, 6-3)"C'est dur pour moi, parce que je n'ai pas vraiment beaucoup de rythme au niveau de mes déplacements. Je me bats contre moi-même, vraiment. La terre battue est sans doute une surface plus difficile pour moi physiquement, plus que toutes les autres surfaces. Mais j'avais des sensations, plus que d'habitude, pendant le premier set. Il y a une chose que je sais bien faire, c'est récupérer. Avec une journée de repos, ça ira. (Sur son prochain adversaire, le Slovène Blaz Kavcic). J'ai eu quelques informations sur lui. Je vais évidemment aller sur Google quand je rentrerai dans ma chambre pour essayer de voir comment il joue. Je vais essayer de me procurer la cassette de son match d'aujourd'hui. Mais je n'ai jamais joué contre lui, je ne le connais pas du tout."Kimiko Date Krumm (bat Dinara Safina 3-6, 6-4, 7-5)"C'est un souvenir à graver d'une pierre blanche. Si j'avais perdu, j'aurais été de toute façon très contente d'être là, heureuse de jouer contre Safina et très heureuse de jouer sur le Lenglen. Pendant le match, j'ai pensé à abandonner. Il y a encore beaucoup de tournois, il y a un autre tournoi du Grand Chelem à l'horizon. Je n'avais pas la pleine possession de mes moyens physiques. Mais au fond de moi, je me disais: «n'abandonne pas même si tu perds». En même temps, elle était quelque peu fébrile, nerveuse. Elle a commencé à donner des points gratuits. J'essayais de faire beaucoup de choses, des amortis, j'ai changé le rythme. J'ai commencé à jouer long, plus lent. Elle s'est mise à commettre des erreurs. J'ai utilisé une large palette de coups. Je pense que je vais pouvoir récupérer avant mon prochain match. Il faut que je pense à mon organisme. Je n'ai plus 20 ans. Je vais avoir 40 ans cette année. Il faut que je me préserve !" Henin: "Tout simplement fantastique"Fernando Verdasco (bat Igor Kunitsyn 6-4, 6-2, 6-2)"Je suis heureux parce que le premier match est toujours assez compliqué. Le début de match était un peu chaotique parce que les conditions étaient rapides. Il n'y avait pas beaucoup de terre, c'était un petit peu difficile de s'acclimater aux conditions, mais après quelques jeux, je me suis mieux senti. Et puis, à chaque set, j'accumulais de la confiance et donc, mes sensations étaient bonnes à la fin du troisième set. Je me sens bien entendu faire un très bon tournoi, mais maintenant, de là à gagner... Il y a beaucoup de chemins, un hypothétique huitième de finale avec Almagro... Et puis, le tableau est très dur et je ne peux te dire si je vais gagner le titre. J'ai confiance, je ferai tout pour faire un excellent tournoi."Justine Henin (bat Tsvetana Pironkova 6-4, 6-3"J'étais simplement très heureuse d'être sur le court central, je ne m'attendais pas à revivre cela, c'était fantastique. Quand je me suis réveillée ce matin, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, comment j'allais gérer mes émotions. C'est comme si je n'avais jamais joué sur ce court alors que j'y ai joué tellement de fois. Dès que je suis entrée sur le court, dans mon match, j'ai senti que les sensations revenaient. C'était tout simplement fantastique de partager ce moment avec le public qui, encore une fois, a été là pour me soutenir. C'était vraiment extraordinaire d'être de retour et d'être programmée sur le Central. C'était très sympa de la part des organisateurs."Sam Querrey (battu par Robby Ginepri 4-6, 7-6, 6-4, 6-2)"Je n'étais pas là mentalement. Pas dans le rythme. Je ne sais pas. Je ne me suis pas amusé sur le court. C'est vrai que je mettais beaucoup de balles dehors, donc demain je rentre à la maison. J'étais passif, non seulement j'étais passif, mais je ne me suis pas amusé, je voulais partir."