Munier: "On nous a annoncé la misère"

  • A
  • A
Munier: "On nous a annoncé la misère"
Partagez sur :

Après le trophée des champions en début de saison, il est l'heure de délivrer le deuxième trophée de l'année, la Coupe de la Ligue. Ce week-end, à Nantes, aura donc lieu le Final Four de la compétition, avec en point d'orgue, la demi-finale Montpellier-Chambéry. L'occasion pour Laurent Munier, manager général du club savoyard, de faire le tour de l'actualité chambérienne.

Après le trophée des champions en début de saison, il est l'heure de délivrer le deuxième trophée de l'année, la Coupe de la Ligue. Ce week-end, à Nantes, aura donc lieu le Final Four de la compétition, avec en point d'orgue, la demi-finale Montpellier-Chambéry. L'occasion pour Laurent Munier, manager général du club savoyard, de faire le tour de l'actualité chambérienne. Laurent, la déception de la défaite à Sävehof est-elle évacuée ? Oui. Il faut de toute façon vu qu'on enchaîne derrière rapidement. Elle est évacuée car en plus, même si on perd, on a réussi à perdre de moins de trois buts, ça équivaut à une victoire. C'est vrai que si on avait fait match nul on était qualifiés, mais bon... On a évacué cette défaite, même si on ne l'accepte que difficilement. Il faut passer à autre chose. Vous avez eu toute la semaine pour vous préparer pour la Coupe de la Ligue, est-ce une bonne chose ? Ça fait du bien, parce que ça faisait longtemps qu'on n'avait pas eu cinq jours d'affilée. On a eu s'occuper de tous nos petits pépins, nos blessés. Xavier Barachet sera-t-il présent dès samedi ? Oui, Xavier sera d'attaque. On sera au complet pour la première fois de la saison. La Coupe de la Ligue est-elle un objectif prioritaire ? Oui. On joue de toute façon sur tous les tableaux. On ne peut pas se permettre de faire des impasses. On veut remporter un trophée. L'objectif principal c'est de se qualifier pour la Ligue des champions l'an prochain, et après c'est de remporter un trophée. "Le match va se jouer sur l'envie" Rencontrer Montpellier dès les demi-finales, est-ce un handicap ? Prendre Montpellier en demi, c'est à la fois bien car si on les bat, on s'ouvre les portes de la finale, et on tombe soit sur Nantes, soit sur Saint-Raphaël. Si on perd, on aura un match de moins pour préparer le match suivant. Montpellier est-il bon à prendre en ce moment ? Ils s'adaptent tellement aux équipes en face d'eux. Ils ont un collectif capable d'être champion d'Europe donc battre Montpellier c'est équivalent à faire un Final Four en Ligue des champions. Après eux comme nous enchaînent beaucoup de matches, donc ça sera le plus frais physiquement. Ils ont joué mardi, en Coupe de France, ils ont un match de plus dans les pattes, mais ils ont un effectif assez riche pour faire tourner. Le match va se jouer sur l'envie, la lucidité et la fraîcheur physique. L'an passé vous avez éliminé Montpellier en quarts de finale de la Coupe de France, pour finalement vous incliner en finale face à Dunkerque. Est-ce un épisode qui est toujours dans vos têtes ? Oui. C'est dans les têtes. On sait que si on passe face à Montpellier, il ne faudra pas faire les cons derrière. Même si on sait que Nantes chez eux, c'est un gros match. Tout comme Saint-Raphaël qui est une équipe aussi difficile à manoeuvrer. Mais oui c'est dans les têtes. On aura fait la moitié du chemin en battant Montpellier, et puis derrière c'est une finale. Et une finale, ça se gagne (rires). Est-ce que gagner cette Coupe de la Ligue serait un soulagement, et libèrerait l'équipe pour la deuxième partie de saison ? Ça serait surtout un soulagement par rapport au travail qui est fait depuis plusieurs années. Les joueurs font un énorme travail. C'est vrai que devant nous on a une équipe de Montpellier qui rafle pas mal de titres, mais ça serait un soulagement pour les joueurs. Vraiment enfin réussir à être récompensés. Si on arrive à gagner un titre rapidement, ça nous mettra un peu de baume au coeur, et dans les têtes ça changerait quelque chose. "Prendre un joker pour prendre un joker, c'est non" On arrive pratiquement à la mi-saison, Chambéry est-il dans les clous sur le plan de ses objectifs ? Même au-delà. On fait un bon parcours en Ligue des champions. En championnat, on nous a annoncé la misère, et on a déjà plus de quatre points d'avance sur les poursuivants. On est dans les objectifs. En plus on va récupérer nos blessés pour la reprise en février, donc on aura une équipe bien étoffée. On craignait un peu le début de championnat, car on avait des joueurs blessés, comme Bertrand Roiné, mais finalement c'est bien. Etes-vous satisfait des jeunes contrats pros qui arrivent dans le groupe ? Oui. C'est dur de s'intégrer. On est content de Palma, Paturel. On a encore Capella qui est blessé. L'équipe est de plus en plus performante. Après il va y avoir l'Euro qui va rajouter des matches, notamment pour Xavier (Barachet), qui va encore faire une heure à tous les matches. Mais bon, c'est la loi du sport. Et Montpellier a également des joueurs internationaux. C'est aussi pour ça qu'on fait du sport. Y a-t-il une volonté d'aller chercher un joker ? On a la volonté, mais le problème c'est que prendre un joker pour prendre un joker, c'est non. On a cherché pas mal pour renforcer la base arrière, on avait la possibilité de le faire, mais on n'a pas trouvé de joueurs susceptibles d'apporter un plus. Au final, le joker pourrait être Timothey N'Guessan, recruté cet été, mais blessé depuis le mois de juin ? On compte beaucoup sur lui. On ne l'a pas vu jouer depuis le mois de juin, mais c'était un gros potentiel. Aux dires de pas mal d'entraîneurs, il a un grand avenir. Il jouait en D2 la saison dernière, il va falloir qu'il s'habitue au niveau de Chambéry, au jeu de la D1. Il y aura un temps d'adaptation. A Chambéry il faut toujours six mois pour s'adapter, comme on a pu le voir avec Olivier (Marroux), qui a un peu de mal à prendre ses marques. On espère que Timothey sera opérationnel rapidement. Pour finir, vous jouer Montpellier également en championnat le 22 décembre prochain. Si vous deviez choisir une victoire face à eux, ça serait laquelle ? La Coupe de la Ligue ! Enfin les deux, mais si je devais choisir, ça serait celui de la Coupe de la Ligue !