MU toujours Roi d'Angleterre

  • A
  • A
MU toujours Roi d'Angleterre
Partagez sur :

Comme prévu, Manchester United est devenu samedi champion d'Angleterre pour la troisième fois consécutive. Un sacre acquis grâce au résultat nul obtenu contre Arsenal à Old Trafford lors de la 37e journée de Premier League (0-0). Il s'agit du 18e titre national des Red Devils qui font aussi bien que Liverpool.

Comme prévu, Manchester United est devenu, samedi, champion d'Angleterre pour la troisième fois consécutive. Un sacre acquis grâce au résultat nul obtenu contre Arsenal à Old Trafford lors de la 37e journée de Premier League (0-0). Il s'agit du 18e titre national des Red Devils qui font aussi bien que Liverpool.Cette fois, c'est bien fait ! Le sacre annoncé de Manchester United a bien eu lieu, samedi, au terme de la rencontre opposant les Red Devils à Arsenal lors de la 37e journée de Premier League. Les partenaires de Ryan Giggs conquièrent là leur troisième couronne consécutive après un résultat nul anecdotique face aux Gunners (0-0).Surtout les "Diables Rouges" accrochent un 18e titre de champion à un palmarès déjà bien fourni. Un total qui leur permet de rejoindre Liverpool en tête des formations les plus souvent maîtresses du Royaume. Une performance que Sir Alex Ferguson aura certainement appréciée à sa juste valeur, lui qui ne cachait pas son envie de détrôner les joueurs de la Mersey au panthéon anglais et d'offrir ce titre au public d'Old Trafford.Ferguson peut être fierEt les supporters mancuniens n'ont pas manqué de faire une standing-ovation à leurs favoris malgré un bien pâle match nul face aux hommes d'Arsène Wenger. Pourtant, au moment du coup d'envoi, les Red Devils comptaient bien laver l'affront du match aller où un certain Samir Nasri avait offert la victoire aux siens en réalisant un doublé sur la pelouse de l'Emirates Stadium (2-0).Si la manière n'était pas franchement au rendez-vous, l'essentiel, lui, est bien là avec ce nouveau sacre. Les Mancuniens entament bien la première période mais Wayne Rooney ne parvient pas à se montrer efficace (13e et 19e) alors que Giggs ne fait pas mieux un peu plus tard (25e). Le premier acte s'achève sur l'impression d'un match relativement équilibré.Même décor en seconde période même si Arsenal se procure de sérieuses occasions à l'image d'un tir de Fabregas sur le montant de Van der Sar (84e). Les futurs finalistes de la Ligue des Champions ne sont pas en reste avec un but refusé à Park pour un hors-jeu peu évident de Cristiano Ronaldo (72e). Finalement, peu importe, Manchester United remporte le titre de champion et c'est bien là l'important pour Sir Alex Ferguson qui peut savourer son oeuvre, lui qui a contribué à onze couronnes nationales.