MU prend l'eau à Fulham

  • A
  • A
MU prend l'eau à Fulham
Partagez sur :

PREMIER LEAGUE - Pénalisé par de nombreuses absences, Manchester United a sombré samedi à Fulham (0-3).

Avec une défense largement remaniée, Manchester United a sombré sur la pelouse de Fulham (0-3), samedi lors de la 18e journée de Premier League. Déception également pour Liverpool, battu à Portsmouth (0-2).Après avoir déjà égalé, samedi dernier lors de la réception d'Aston Villa (0-1), leur total de défaites de la saison passée (4), les Red Devils se déplaçaient dans l'ouest londonien samedi après-midi pour tenter de revenir à hauteur de Chelsea en tête du classement. Neuf mois après, les hommes d'Alex Ferguson ont pourtant subi une nouvelle désillusion à Craven Cottage (3-0), encaissant même un but de plus que le 21 mars dernier (2-0) ! Clin d'oeil du destin, c'est encore l'inusable Danny Murphy qui a montré la voie après avoir chipé le ballon dans les pieds de Paul Scholes après vingt minutes de jeu.Il faut quand même préciser que les Mancuniens étaient amputés de nombre de leurs forces vives pour cette rencontre de la 18e journée, surtout derrière. Avec Rio Ferdinand, Gary Neville, Wes Brown et John O'Shea sur le flanc, ainsi qu'un Nemanja Vidic touché au mollet et dont le test de dernière minute ne s'est pas révélé concluant, l'arrière garde des champions en titre était loin d'avoir fière allure. Patrice Evra se voyait ainsi accompagné par le jeune belge Ritchie De Laet, qui a connu de grosses difficultés avant de céder sa place à Rafael, et une charnière centrale Darren Fletcher-Michael Carrick, tandis que Valencia redescendait pour prêter main forte à cette défense expérimentale.Rien d'étonnant donc à retrouver rapidement les joueurs de Fulham aux avants postes, comme sur cette première et énorme occasion des locaux. Zamora, l'homme du match, remise de la poitrine pour Gera dont la volée oblige Kuszczak à sortir une magnifique parade (17e). Murphy ne se fait ensuite pas prier pour inscrire le premier but de ce match, d'une frappe à l'entrée de la surface qui rebondit et trompe le portier adverse (1-0, 22e). Cette première période est presqu'exclusivement à l'avantage des hommes de Roy Hodgson, et si Zamora manque une balle de 2-0, il ne refera pas la même erreur dès la reprise en doublant la marque de près suite à une remise de Dempsey (2-0, 46e).Liverpool s'enfonceA l'image d'un Owen qui semble littéralement perdu sur le terrain, MU ne parait pas en mesure de réagir, même si Valencia inquiète Schwarzer d'un bon tir croisé juste après ce deuxième but (49e). Les rentrées conjointes, à l'heure de jeu, de Fabio et Berbatov redonnent un peu d'allant aux Diables Rouges, et Rooney met le feu dans la défense des Cottagers sans parvenir à trouver le cadre (60e). Mais c'est Duff qui va mettre un point final aux succès des siens, en profitant d'une nouvelle remise de Zamora (3-0, 75e). Mais avec un déplacement à Hull la semaine prochaine avant de recevoir Wigan le 30 décembre, le calendrier clément des Mancuniens devrait leur permettre de se refaire une santé avant la nouvelle année.La crise est en revanche plus proche que jamais à Liverpool, après la septième défaite cette saison des hommes de Rafa Benitez en Premier League. Vaincus 2-0 à Portsmouth, pourtant bon dernier du classement, les Reds ne paraissent toujours pas en mesure de sortir de l'impasse alors qu'on se demande si le message du technicien espagnol passe encore auprès de ses joueurs. Les sourires sont en revanche en train de revenir du côté de Pompey, où Frédéric Piquionne a signé son troisième but de la saison tandis que Nadir Belhadj a lui ouvert son compteur. Mais la route vers le maintien s'annonce encore longue et sinueuse pour les troupes d'Avram Grant. A noter également les précieuses victoires d'Aston Villa face à Stoke (1-0), qui permet aux Villans de revenir à deux longueurs de MU, alors que Manchester City face à Sunderland (4-3) et Tottenham à Blackburn (2-0) restent dans la course à la Ligue des champions.