MU, on efface tout !

  • A
  • A
MU, on efface tout !
Partagez sur :

Humilié par ses voisins de City dimanche (1-6), Manchester United, avec un onze de départ complètement remodelé, a réagi en huitièmes de finale de la Carling Cup en allant s'imposer 3-0 à Aldershot Town, équipe de quatrième division. A noter également la qualification d'Arsenal face à Bolton (2-1), avec le premier but anglais de Chu-Young Park.

Humilié par ses voisins de City dimanche (1-6), Manchester United, avec un onze de départ complètement remodelé, a réagi en huitièmes de finale de la Carling Cup en allant s'imposer 3-0 à Aldershot Town, équipe de quatrième division. A noter également la qualification d'Arsenal face à Bolton (2-1), avec le premier but anglais de Chu-Young Park. Pour la manière, il faudra encore repasser. Mais trois jours après une défaite historique dans le derby face à Manchester City (1-6), United avait surtout besoin de se rassurer et d'éviter une nouvelle désillusion sur la pelouse d'Aldershot, modeste 15e de League Two, le quatrième niveau hiérarchique outre-Manche. Alex Ferguson qui, de son propre aveu, a connu "la pire défaite de (sa) carrière" dimanche, avait donc décidé de changer l'intégralité de son onze de départ pour ce huitième de finale de la Carling Cup, un choix qui s'est révélé payant au Recreation Ground (3-0). Mais qu'est-ce que le manager écossais va bien pouvoir retirer de cette victoire face à une vaillante mais si limitée équipe d'Aldershot Town ? Que cette compétition réussit décidément bien à Michael Owen, à nouveau buteur (2-0, 41e) après son doublé face à Leeds au tour précédent ? Que Dimitar Berbatov, même en marchant, peut encore faire des dégâts, comme sur l'ouverture du score à la conclusion d'un joli mouvement en une touche de balle avec Tom Cleverley et Ji-Sung Park (1-0, 14e), ou sur sa délicieuse passe décisive de l'extérieur du droit pour Owen sur le deuxième but ? Ou bien qu'Antonio Valencia, aligné au poste d'arrière droit lors de ses dernières sorties, vaut certainement mieux que ça, comme il l'a de nouveau prouvé en clôturant le score d'une somptueuse frappe sous la barre (3-0, 48e) ? "Sir Alex" se servira sans doute de certains de ces enseignements en Premier League dès samedi à Everton, où il a laissé entendre qu'il pourrait procéder à quelques changements. Certains habituels titulaires ont donc du souci se faire... Du souci, les Gunners ont bien failli en causer à Arsène Wenger face à Bolton à l'Emirates Stadium. Les finalistes malheureux de la dernière édition étaient en effet menés 1-0 après le but d'un ancien Canonnier, Fabrice Muamba (47e), avant qu'Andrei Arshavine n'égalise quelques instants plus tard (1-1, 53e). Et c'est l'ancien Monégasque Chu-Young Park qui a finalement délivré les Nord-Londoniens en inscrivant son premier but anglais dans la foulée (2-1, 56e). Dans les deux autres matches de la soirée, Cardiff, finaliste de la FA Cup en 2008, a confirmé son statut de spécialiste des coupes en l'emportant 1-0 contre Burnley tandis que Crystal Palace dominait dans le même temps Southampton (2-0). Suite et fin de ces huitièmes de finale mercredi, avec notamment Wolverhampton-Manchester City ou encore Everton-Chelsea.