MU avance sans crainte

  • A
  • A
MU avance sans crainte
Partagez sur :

Un carton plein face à Schalke en demi-finale (6-1 en cumulé) et voilà Manchester United qualifié pour la finale de la Ligue des champions qui se déroulera le 28 mai prochain à Wembley. Une affiche contre Barcelone, remake de la finale de 2009, qui fait tout particulièrement envie à un Sir Alex Ferguson motivé comme jamais. Conscient de la qualité de jeu des Blaugrana, Ferguson s'attend à "une belle finale".

Un carton plein face à Schalke en demi-finale (6-1 en cumulé) et voilà Manchester United qualifié pour la finale de la Ligue des champions qui se déroulera le 28 mai prochain à Wembley. Une affiche contre Barcelone, remake de la finale de 2009, qui fait tout particulièrement envie à un Sir Alex Ferguson motivé comme jamais. Conscient de la qualité de jeu des Blaugrana, Ferguson s'attend à "une belle finale". Les routes du Manchester United de Sir Alex Ferguson et du FC Barcelone se sont croisées à de multiples reprises. Et souvent pour des rencontres qui comptent vraiment. Ainsi, le technicien écossais a remporté son premier trophée européen, la Coupe des Coupes, face au Barça. C'était il y a tout juste 20 ans. Bien plus récemment, les Blaugrana ont pris leur revanche, c'était lors de la finale de la Ligue des champions 2009. Un souvenir douloureux mais qui pourrait bien compter dans la préparation de cette finale. "Je ne crois pas que nous devions manquer de confiance, Le Barça a été très bon cette saison en Europe, c'est une équipe fantastique, mais nous ne devons pas les craindre. Notre travail sera de trouver les solutions. Ce devrait être une belle finale à Wembley", a reconnu Sir Alex Ferguson sur le site de l'UEFA. Au moins, l'entraîneur des Red Devils ne partira pas dans l'inconnu face à une formation que l'Europe entière connaît sur le bout des doigts. Et pour affiner encore un peu plus son « Barcelone en 10 leçons », l'Ecossais a eu un certain José Mourinho au téléphone. Il y a fort à parier que le Portugais ne se fera pas prier pour donner toutes ses notes à un adversaire d'un club catalan qu'il n'a que trop croisé ces derniers temps... Trois semaines pour préparer la finale Malgré tout, si toutes les informations sont bonnes à prendre, Manchester United n'en aura a priori pas vraiment besoin. Si la qualité de jeu déployée par les Blaugrana saute aux yeux, les Mancuniens ne manquent pas non plus de talent. Ils possèdent quelques joyaux ainsi qu'un groupe complet comme on a encore pu le vérifier lors de cette demi-finale retour puisque Ferguson avait laissé au repos la plupart de ses cadres (Ferdinand, Vidic, Giggs, Evra, Rooney légèrement blessé). Cela ne les a pas empêchés de corriger une équipe de Schalke un peu plus appliquée qu'au match aller mais qui a pris le bouillon dès que MU a voulu accélérer. Prendre 4-1 par une équipe bis, ce n'est pas rien. Il faut dire que le succès du match aller avait conforté un Ferguson qui souhaitait principalement reposer ses cadres avant la « finale » du championnat face à Chelsea dimanche prochain. De ce point de vue, il aura eu tout bon puisque ses joueurs majeurs ont pu refaire du jus tandis que les habituels remplaçants ont pu se relancer et éventuellement postuler pour les grosses échéances à venir. Un atout de plus pour un éventail de solutions déjà bien étoffé. Avec encore trois semaines devant lui pour se préparer à la grand-messe de Wembley, Alex Ferguson aura tout le temps nécessaire. Et il ne manque ni d'idées ni d'expérience.