Mourinho: "Une saison parfaite"

  • A
  • A
Mourinho: "Une saison parfaite"
Partagez sur :

José Mourinho n'a pas fait preuve d'une joie débordante en zone mixte après avoir reçu, ce lundi à Zurich, le trophée de meilleur entraîneur pour l'année 2010. L'entraîneur portugais était très satisfait d'avoir été choisi mais il a tenu à mettre en avant le travail de Del Bosque et Guardiola ainsi qu'à remercier une fois de plus les joueurs de l'Inter. Il reconnaît par ailleurs combien Messi a été exceptionnel.

José Mourinho n'a pas fait preuve d'une joie débordante en zone mixte après avoir reçu, ce lundi à Zurich, le trophée de meilleur entraîneur pour l'année 2010. L'entraîneur portugais était très satisfait d'avoir été choisi mais il a tenu à mettre en avant le travail de Del Bosque et Guardiola ainsi qu'à remercier une fois de plus les joueurs de l'Inter. Il reconnaît par ailleurs combien Messi a été exceptionnel. Que représente ce trophée de meilleur entraîneur ? C'est une saison parfaite pour un entraîneur de clubs, j'ai beaucoup travaillé avec mon staff et mes joueurs, on a gagné le championnat, la Coupe et la Ligue des champions mais Del Bosque a remporté la Coupe du monde et Guardiola le championnat d'Espagne après avoir réalisé un travail incroyable avec le Barça. Bien sûr, je suis vraiment ravi mais je ne peux pas oublier les deux autres car ce ne serait pas éthique et j'espère qu'ils pourront ressentir un jour les sensations que j'ai eues aujourd'hui. Ce trophée a une grosse valeur à vos yeux ? 2010 a été une année de Coupe du monde, il y avait un entraîneur champion du monde contre un entraîneur champion d'Europe et l'entraîneur d'une équipe fantastique comme le Barça. Il y a une grosse différence dans la finalité de nos équipes mais nous sommes tous ravis du bon travail que nous avons effectué. A qui avez-vous pensé ? A ma femme, à mes enfants, à tous ceux qui ont voté pour moi et évidemment à tous mes joueurs de l'Inter ! J'aime ces joueurs et j'espère pouvoir bientôt dire la même chose des joueurs du Real Madrid. Quand la relation avec les joueurs n'est pas fantastique, il y a un problème. Grâce à Dieu ma relation avec mes joueurs me permet d'être heureux. Messi est un extraterrestre On vous a senti touché par les propos de Sneijder ? Il m'a tué. Il m'a complètement tué parce que la chose la plus importante ce sont les gens avec qui tu travailles, les joueurs, et sans eux tu n'es rien du tout. A l'Inter ils m'ont tout donné, ils ont joué jusqu'à la limite de leurs forces physiques, mentales, tactiques. Après les paroles de Sneijder, avoir près de moi Maicon et Lucio c'était comme avoir toute l'équipe de l'Inter avec moi ici. C'était très émouvant. Que pensez-vous du Ballon d'Or attribué à Leo Messi ? C'est un extraterrestre et quand un joueur d'un autre monde l'emporte, il n'y a rien à redire. Il faut respecter les votes. Je suis désolé pour Sneijder, pour Cristiano, pour Casillas, pour Iniesta et fondamentalement pour Xavi que je connais depuis tout petit et avec la carrière qu'il réalise, il le méritait également. Mais quand un joueur du talent de Messi l'emporte, on ne peut rien y redire.