Montpellier retrouve son rythme

  • A
  • A
Montpellier retrouve son rythme
Partagez sur :

LIGUE 1 - Montpellier, face au Mans, et Valenciennes, contre Monaco, ont tous deux signé une victoire à l'occasion de la 16e journée.

Montpellier, vainqueur face au Mans (2-1), et Valenciennes, victorieux face à Monaco (3-1), ont réalisé une bonne opération à l'occasion de la 16e journée de Ligue 1. Si le club héraultais vient prendre la deuxième place provisoire, la formation nordiste remonte au troisième rang avant les rencontres de dimanche. En revanche, Lorient s'est incliné à Rennes dans le derby breton (1-0).MONTPELLIER-LE MANS: 2-1Auteur d'un étonnant début de saison, Montpellier avait semblé marquer le pas au terme de deux défaites consécutives concédées à Rennes (3-0, 10e j.) et à Auxerre (2-1, 12e j.). Et si le nul arraché à Valenciennes (1-1, 13ej.) et la victoire face à Lille (2-0, 14ej) avaient laissé entrevoir l'amorce d'une reprise, le club héraultais, privé de championnat en raison de cas de grippe A dans ses rangs la journée passée, a confirmé son embellie en signant un nouveau succès face au Mans à l'occasion de la 16e levée de Ligue 1 (2-1).Dans son antre de la Mosson, forteresse quasi imprenable cette saison (5 victoires, un nul pour le MHSC à domicile), les Montpelliérains ont pris le pouls de la rencontre dès les premières foulées contenant des Manceaux, bien pâles à la hauteur de leur triste statut de plus mauvaise équipe à l'extérieur. Et Ait Fana d'en profiter sans tarder. L'ailier héraultais ajuste un lob parfait pour tromper Makaridze (1-0, 12e). Un premier coup au moral porté à l'équipe sarthoise de nouveau émoussée par l'expulsion de Dossevi juste avant la pause pour un coup de coude sur Jeunechamp (42e). Une décision bien sévère de la part de l'arbitre qui aurait pu réduire à néant l'envie des Manceaux. C'était sans compter sur la réaction d'orgueil des hommes de Paulo Duarte. Après une première alerte assénée sur le but montpelliérain par Loriot (57e), les Sarthois, réduits à onze, font trembler la Mosson. Le Tallec, servi sur coup franc par Corchia, égalise d'une tête imparable (1-1, 62e). Peine perdue. Compan redonne rapidement l'avantage au club héraultais d'une tête smashée (2-1, 73e) signant la victoire montpelliéraine.Le club de la Paillade, qui possède un match en retard à disputer, reprend ainsi sa marche en avant au classement et vient provisoirement jouer des coudes à la deuxième place du classement à un point du leader bordelais avant les rencontres de dimanche. Le Mans reste empêtré dans la zone rouge (18e). VALENCIENNES-MONACO : 3-1VA se rassureAprès une victoire prestigieuse sur la pelouse de Bordeaux (1-0), la chute s'était faite bien lourde pour les Valenciennois terrassés par Lille dans le derby du Nord lors de la dernière journée (0-4). Face à Monaco à l'occasion de la 16e journée de Ligue 1, la formation emmenée par Philippe Montanier s'est battue jusqu'au bout pour assurer les trois points de la victoire (3-1).Survolant les débats en début de rencontre, VA trouve logiquement l'ouverture du score au Stade Nungesser, sur une action de choix. Laissant apprécier la justesse de son jeu en triangle au passage, l'équipe nordiste s'en remet également à la précision de Ducourtioux qui trouve la lucarne du but de Ruffier (1-0, 27e). La tendance va pourtant quelque peu s'inverser au retour des vestiaires. Et Nenê, décisif côté monégasque en début de saison, va de nouveau trouver l'occasion de s'affirmer comme un élément essentiel. Le Brésilien, accroché par Tiéné, obtient un penalty et se charge de le convertir (51e, 1-1).Malmenés dans le jeu, les Nordistes sonnent toutefois la révolte et, sur un centre d'Audel, Samassa redonne de la vigueur à une attaque valenciennoise éteinte jusque là (84e, 2-1). Un but dont les hommes de Guy Lacombe ne se remettront jamais. Déstabilisés, les Monégasques cèdent complètement en fin de rencontre et Ben Khalfallah alourdit le score en deux-temps face à Ruffier dans les arrêts de jeu (90e + 3, 3-1). Un succès tardif donc mais qui permet à VA de s'installer provisoirement sur le podium (3e) tandis que Monaco (avec un match en retard), dixième, poursuit sa chute au classement.RENNES-LORIENT: 1-0 Lorient toujours à l'arrêtLa machine lorientaise est en panne. Après une défaite et un nul d'affilée, les Merlus ont ajouté un nouveau revers à leur mauvaise série de résultats (1-0). Face à Rennes, les hommes de Christian Gourcuff ont livré une prestation loin d'être à la hauteur de leur bon début de saison. Dans un stade de la Route de Lorient galvanisé par ce derby breton, l'équipe lorientaise aborde la première période sans jamais parvenir à trouver son rythme. Une fébrilité dont les Rennais ont tôt fait de tirer parti alors que Sow ouvre la marque dès la 3e minute de jeu sur une parade hasardeuse de Cappone (1-0). S'ils font illusion sur quelques belles occasions sous l'action de Vahirua et Gameiro, auteur d'un poteau (45e), les Merlus se contentent de subir la loi de leurs adversaires, des Rennais toutefois trop peu réalistes pour véritablement prendre le large au tableau d'affichage avant la pause. Un maigre avantage dont vont toutefois se satisfaire les hommes de Frédéric Antonetti face à des Merlus, sans inspiration, qui reculent à la sixième place au classement quand leurs adversaires remontent au neuvième rang.