Montpellier "monte en puissance"

  • A
  • A
Montpellier "monte en puissance"
@ Maxppp
Partagez sur :

LIGUE 1 - À l'entame d'une semaine décisive, René Girard est confiant dans le potentiel de son équipe.

LIGUE 1 - À l'entame d'une semaine décisive, René Girard est confiant dans le potentiel de son équipe. Surprise du dernier exercice (5e), Montpellier est entré de plain-pied dans sa saison, jeudi, à Györ, en Hongrie, une destination pittoresque comme seule la Ligue Europa peut en offrir. À l'issue de ce match aller du troisième tour préliminaire, le club héraultais a pris une option sur la qualification en s'imposant 1-0, une victoire qui a eu le don de rassurer René Girard. "On attendait ce match avec beaucoup d'impatience, je voulais voir la réaction de mes garçons, a-t-il expliqué, vendredi, dans le Club Sports Europe 1. Et on a retrouvé le Montpellier de l'année dernière au niveau de l'état d'esprit." Et le coach héraultais n'entend pas brader la Ligue Europa, loin de là. "On s'est battu toute la saison pour décrocher cette carotte qu'était l'Europe. Jusqu'à la dernière journée, il a fallu se battre. Le risque est de laisser pas mal d'énergie et que le mental s'oriente vers la Coupe d'Europe. Mais il y aussi un côté très positif, souder un groupe, pour que la mayonnaise prenne." Écoutez René Girard dans le Club Sports Europe 1, au micro de Céline Géraud : Et cette mayonnaise, René Girard essaie de la faire prendre avec les trois nouvelles recrues du MHSC : le Turc Hasan Kabze, le Chilien Marco Estrada et l'ancien Tourangeau Olivier Giroud. Dès son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs, le meilleur buteur de la dernière saison de Ligue 2 s'est signalé, avec un tir pleine lucarne. "Sur un plan individuel, marquer, ça me donne de la confiance pour la suite", a expliqué Giroud dans le Club Sports. "Je suis très content de l'intégration, à tous les niveaux, et de l'entente avec les personnes, de la secrétaire jusqu'au président. Je ne suis pas inquiet pour la suite, il y a un groupe sain et de qualité." Regardez le but d'Olivier Giroud, jeudi, à Györ : Malgré cette victoire en terre hongroise, René Girard reste prudent. "En football, on sait où on est le jour du match puis toute la semaine, on est plein d'incertitudes. On a rempli le capital confiance en faisant un résultat plus qu'honorable. (...) Mais la qualification, c'est sur deux matches, il faut rester concentré, face à une équipe solide qui défend bien, qui s'expose peu." Trois jours après ce match retour, le MHSC entamera sa saison de Ligue 1 à domicile, le dimanche 8, face aux Girondins de Bordeaux. "Il ne faut pas oublier non plus l'essentiel, c'est-à-dire le Championnat, et ne pas se disperser. (...) Sur les ambitions du club, le président reste lucide, finir dans les dix premiers, et pourquoi pas faire un petit truc dans l'une des trois Coupes." Ligue Europa incluse, donc.