Montpellier en leader

  • A
  • A
Montpellier en leader
Partagez sur :

HANDBALL: Montpellier a dominé les Russes de Tchekhov (33-28) dimanche et conserve ainsi son fauteuil de leader du groupe A.

En venant à bout des Russes de Tchekhov (33-28) dimanche, pour sa quatrième apparition en Ligue des Champions cette saison, Montpellier a engendré une troisième victoire lui permettant de conforter son fauteuil de leader de ce groupe A. Les Héraultais devront confirmer à Szeged le week-end prochain.Montpellier a donné dimanche après-midi un petit peu plus encore de relief à ses ambitions continentales. Trop faciles sur la scène hexagonale, chaque rendez-vous européen constitue une sorte d'examen de passage pour des Héraultais qui se savent épier cette année aux quatre coins de l'Europe. On ne signe pas le meilleur joueur du monde sans attirer les regards. Nikola Karabatic qui, justement, a sonné la charge en inscrivant en puissance le premier but de ce choc du groupe A qui opposait les champions de France à Tchekhov, seule équipe de la poule invaincue après les trois premières journées de Ligue des Champions. Les Montpelliérains auront réussi dans leur antre de Bougnol à prendre d'entrée à la gorge une formation qui ressemble à peu de choses près à l'équipe nationale russe. Un départ canon dans le sillage de Karabatic, Wissem Hmam et David Juricek qui a permis aux Héraultais de creuser un écart derrière lequel les visiteurs ont couru pendant une heure (6-3). Car pendant que Daouda Karaboué commençait un petit festival dans sa cage, l'ensemble du collectif montpelliérain se mettait au diapason, à l'image de Jan Sobol efficace en contre-attaque et de Vid Kavticnik bien plus qu'un dépanneur sur le poste d'arrière droit. En verve offensivement, les hommes de Patrice Canayer rentraient aux vestiaires avec un avantage de +5 (19-14) sur les champions de Russie.Karabatic: "On a su jouer simple et on a trouvé de bonnes solutions en attaque"Les Héraultais connaissaient leur seule véritable alerte en début de seconde période quand, sur la base d'un 0-3, leur avance fondait à deux unités (19-17). Mais Michaël Guigou, pas toujours en réussite cet après-midi, redonnait de l'air aux siens en inscrivant notamment un but alors que le MAHB évoluait en double infériorité numérique (23-19). Malgré quelques petits ratés qui auraient pu leur couter cher, les Montpelliérains géraient parfaitement les dernières minutes pour obtenir leur troisième succès européen de la saison (33-28). Premiers du groupe A en compagnie des surprenants Roumains de Constanta qui bénéficient d'un calendrier favorable lors de la phase aller, les Languedociens pourront se déplacer avec moins de pression à Szeged dimanche prochain. Capitaine Karabatic se félicitait en tout cas de la performance du jour au micro de Sport+. "On a vraiment fait un bon match. On a su jouer simple et on a trouvé de bonnes solutions en attaque. C'est de bon augure. Dommage juste que nous ayons fait quelques petites conneries car sans cela on aurait pu gagner avec un écart plus grand. Mais +5 c'est quand même bien. On est content." Une victoire en Hongrie le week-end prochain permettrait à Montpellier de mettre un pied en huitièmes de finale avant même les matches retour. Un passage obligé pour des Montpelliérains ambitieux.