Monfils-Simon, les copains d'abord

  • A
  • A
Monfils-Simon, les copains d'abord
Partagez sur :

Associés en double à Hambourg mais éliminés au deuxième tour, Gaël Monfils, tombeur de Stepanek jeudi (6-4, 6-4) et Gilles Simon, qui avait dominé Nieminen un peu plus tôt dans l'après-midi (7-6, 3-6, 6-4), vont se retrouver en quarts du finale du tournoi allemand, pour ce qui constituera seulement leur deuxième affrontement sur le circuit ATP.

Associés en double à Hambourg mais éliminés au deuxième tour, Gaël Monfils, tombeur de Stepanek jeudi (6-4, 6-4) et Gilles Simon, qui avait dominé Nieminen un peu plus tôt dans l'après-midi (7-6, 3-6, 6-4), vont se retrouver en quarts du finale du tournoi allemand, pour ce qui constituera seulement leur deuxième affrontement sur le circuit ATP. Gaël Monfils et Gilles Simon ne se quittent plus à Hambourg. Une vieille habitude pour les deux compères, partenaires d'entraînement à l'INSEP au début du siècle et qui sont restés très proches depuis. Associés en double dans le nord de l'Allemagne, ils y auront franchi un tour avant d'échouer au bout du suspense face la paire autrichienne Marach-Peya (6-3, 6-7, 10-5). Loin d'être des spécialistes, leur principal objectif était bien évidemment de briller en simple après une expérience décevante à Stuttgart, où ils auront tous les deux été sortis piteusement d'entrée de jeu. Pas de mauvaise surprise cette fois-ci, à commencer par un numéro un français, tête de série numéro 1 à Hambourg, qui a facilement expédié le qualifié espagnol Albert Ramos (6-4, 6-2), avant de réussir son premier test face à Radek Stepanek (6-4, 6-4). Un succès qui lui permet de rejoindre des quarts de finale où il retrouve donc son ami "Gillou", qui a lui éprouvé plus de difficultés à se hisser à ce stade de l'épreuve, même s'il voulait avant tout se rassurer après quelques semaines délicates. Après une promenade de santé contre Sergiy Stakhovsky (6-2, 6-1), il a ainsi dû batailler pour sortir un Jarkko Nieminen accrocheur (7-6, 3-6, 6-4). De quoi offrir à Gilles Simon, qui pointe cette semaine au 18e rang mondial, un duel face à Gaël Monfils pour une place dans le dernier carré. Ce sera seulement le deuxième affrontement sur le circuit ATP entre les deux hommes, après une unique rencontre en huitièmes de finale de l'Open d'Australie 2009 remportée par Simon sur abandon. En espérant que ce deuxième acte aille à son terme.