Monfils est "en panique"

  • A
  • A
Monfils est "en panique"
@ Maxppp
Partagez sur :

COUPE DAVIS - Gaël Monfils et Gilles Simon s'attendent à une finale intense. Interview.

"Gaël Monfils, vous allez débuter demain. Quelle est votre réaction ?

Je suis partagé. Mais au final, je suis content car l’équipe voulait que je joue en premier. Je pense que cela va faire du bien à Gilles (Simon) que je débute. C’est donc très bien.

Votre premier adversaire est Janko Tipsarevic…

Il est chez lui. On sait qu’il peut être très teigneux et très accrocheur sur le terrain. Je m’attends à un très gros match.

Est-ce que la pression commence à monter ?

Oui, forcément. Honnêtement, les médias ne m’ont pas rendu la vie facile. Tout le monde met la pression sur Guy (Forget). Du coup, il est un peu plus tendu et au final, on est tous un peu plus tendus. Je suis également plus tendu car il y a un peu plus de pression autour de cette rencontre. Je me prépare à ça. Je joue également au tennis pour ça.

Vous allez disputer votre première finale de Coupe Davis. Comment appréhendez-vous cette rencontre ?

A la fois très bien et très mal. Très bien car je me suis bien préparé et je me sens bien. Et très mal parce que mentalement c’est très dur. J’ai beaucoup de mal à être tranquille, à ne pas avoir trop de pression. J’ai envie de bien faire. J’espère que je n’aurais pas envie de trop bien faire justement. Je me pose beaucoup de questions. Mais en même temps, cela me fait "kiffer". Je suis en panique. Cela ne m’arrive pas souvent. Je ne dors pas énormément. Je pense au match, c’est incroyable. Cela ne m’arrive jamais. J’essaye de réfléchir tactique. D’habitude, je ne réfléchis jamais à ça, et là je le fais. En même temps, je me sens bien. A moi d’être plus fort que ça. Il faut surtout que je me fasse plaisir. Car si je me fais plaisir, je ferai plaisir à l’équipe de France et à nos supporters. J’espère que je vais bien jouer pour ramener ce premier point qui est important."

Simon : "rien à perdre contre Djokovic"

"Gilles, quelle a été votre réaction quand vous avez appris que vous étiez titulaire en simple ?

Je pense que c’est un bon choix de la part de Guy. C’est un match qui va être difficile. Il aurait été de toute façon très difficile pour chacun d’entre nous. Ce n’est vraiment pas le match où l’on est favori sur le week-end. J’aborde cette rencontre contre Djokovic en me disant que je n’ai rien à perdre. Il faudra que je fasse un grand match si je veux avoir une chance de gagner. Ce match est sans conséquence pour moi, alors que pour "Mika", cela aurait pu être plus difficile en cas de défaite. Guy m’a fait sentir assez tôt qu’il comptait sur moi pour ce match-là. Je suis bien préparé. Maintenant, j’espère que je vais faire un grand match demain (vendredi).

Dans quel état d’esprit abordez-vous ce match ? Comme quelqu’un qui n’a rien à perdre ?

Je n’ai effectivement rien à perdre. Tout le monde s’attend à ce que Novak Djokovic gagne. C’est normal car il est n°3 mondial et il a de grosses références. Cela va être un match extrêmement difficile à gagner. Mais je n’ai pas de pression. Quand je joue contre un joueur aussi fort, je sais qu’il faut que je joue mon meilleur tennis. Je n’ai pas besoin de calculer.

Sur quoi allez-vous vous appuyer pour vous donner confiance ?

Je vais m’appuyer sur ce que j’ai fait de bien lors de mes précédents matches contre lui. J’ai eu le temps de préparer un peu ce match. Je sais de quelle façon il faut que je l’aborde et de quelle manière je peux l’embêter. Je sais quand j’ai été bon et moins bon contre lui. Je vais essayer de jouer mon meilleur tennis. Je vais peut-être essayer de le surprendre dans mes intentions sur le début du match. Et après, on verra bien.

Que représente pour vous cette Coupe Davis ?

Comme pour tous les joueurs, c’est un rêve d’essayer de la gagner. On n’est plus très loin. Cela va être très difficile, mais dans trois jours on aura la réponse. On va bien évidemment se déchirer mais je crois que la Coupe Davis, c’est important quand tout se passe bien dans l’équipe, et c’est le cas. C’est pour ça que l’aventure est vraiment bien."