Monaco vise un titre

  • A
  • A
Monaco vise un titre
@ MaxPPP
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'AS Monaco, privée de titre depuis 2003, veut corriger le tir. Rapidement.

LIGUE 1 - L'AS Monaco, privée de titre depuis 2003, veut corriger le tir. Rapidement. LA SAISON DERNIERE Après avoir chamboulé de fond en comble la structure du club il y a un an, avec un nouveau président, un nouvel entraîneur et un nouveau directeur sportif, Monaco a terminé la saison à la huitième place et a disputé la finale de la Coupe de France, perdue contre le PSG. Un bilan honorable après les années difficiles rencontrées au lendemain de la finale de la Ligue des champions 2004. "Nous sortons d'une saison intéressante. C'était une saison de reconquête", estime Marc Keller, le directeur sportif. Certains joueurs ont éclos au plus haut niveau comme Park, Nenê et Ruffier. Et c'est peut-être le manque d'expérience du groupe qui l'a privé d'une meilleure place à la fin de l'exercice. "Le travail de Guy Lacombe et de son staff nous a permis de retrouver une idée directrice claire. A nous maintenant de trouver les joueurs supplémentaires pour amener cette qualité si l'on veut être ambitieux cette saison", martèle Keller. LE RECRUTEMENT Pour pallier les nombreux départs, comme ceux de François Modesto (Olympiakos), Yohan Mollo (prêté à Caen), Yohan Thuram (prêté à Tours) et surtout celui du Brésilien Nenê, transféré au PSG, les dirigeants monégasques ont misé sur la carte de l'expérience. Daniel Niculae, qui a signé pour trois saisons, renforce ainsi le secteur offensif, tandis que Petter Hansson apporte sa présence physique en défense. "Petter, j'en avais fait mon capitaine à Rennes. C'est quelqu'un qui a un état d'esprit remarquable et un défenseur souvent intraitable", explique Guy Lacombe à propos du Suédois. L'ASM a également obtenu le prêt de Sébastien Puygrenier pour une saison supplémentaire, le joueur appartenant toujours au Zénith Saint-Pétersbourg. Au rayon des prêts, le bon coup vient peut-être du joueur de l'AC Milan Pierre-Emerick Aubameyang, qui continue son tour de France après Dijon et Lille. LE JOUEUR A SUIVRE Rapide, technique et précis, Pierre-Emerick Aubameyang pourrait être l'une des révélations de la Ligue 1 cette saison. Prêté par l'AC Milan à Dijon puis à Lille, l'attaquant gabonais a démontré de belles aptitudes lors de son passage dans le Nord, malgré la forte concurrence dans le secteur offensif. "J'ai beaucoup appris et grandi la saison dernière au Losc, auprès de joueurs expérimentés. C'est aussi l'objectif à Monaco, apprendre et progresser, je vais travailler pour ça. Pour pouvoir me montrer cette saison", lance-t-il sur le site officiel de l'ASM. Depuis peu international gabonais, Aubameyang, 21 ans, dispose d'une belle marge de progression sous les ordres de Lacombe. "Le discours qu'il m'a tenu, c'est de travailler, de montrer ce que je sais faire pour gagner ma place. J'espère ainsi enchaîner les matches, aider l'équipe à gagner et marquer des buts bien sûr", espère celui qui épaulera Park et Niculae. L'ENTRAINEUR Après une saison et demie aux commandes du Stade Rennais, Guy Lacombe a pris la tête de Monaco l'été dernier. Sa rigueur tactique et le projet de jeu qu'il a mis en place en Principauté ont permis au club de se restructurer. Avec un groupe relativement jeune, il a réussi à terminer à la huitième place et à jouer la finale de la Coupe de France. Des résultats encourageants qui lui permettent de garder la confiance des dirigeants. "Une équipe de foot, c'est un ensemble qui doit faire l'union sacrée pour forcer le résultat. L'état d'esprit, j'y suis attaché, les joueurs le savent, et il faut que ça vienne aussi d'eux, espère Lacombe. Ils sont indispensables pour aider l'entraîneur à orienter le jeu. La saison dernière, il y a eu des progrès dans ce sens et on a fait certains matches où l'équipe était vraiment costaud." L'entame de la saison ne sera pas évidente pour Monaco, qui se déplacera à Lyon. "Si chaque joueur a l'envie et une attitude positive, il y a beaucoup de possibilités. Ce qui s'est passé au niveau de l'équipe de France peut interpeller les joueurs pour en tirer des leçons personnelles, explique l'entraîneur. Je reste confiant. Ça va repartir à zéro pour, je l'espère, une bonne nouvelle saison." LE PRONOSTIC DE LA REDAC Huitième à la fin du dernier exercice, Monaco est attendu une nouvelle fois dans la première partie de tableau cette saison. Malgré le départ de joueurs importants comme Nenê, le club a recruté intelligemment avec Niculae et Hansson, deux hommes capables d'apporter le brin d'expérience nécessaire pour canaliser les jeunes. Privée de compétitions européennes, l'ASM devrait se concentrer sur le championnat et les coupes nationales avec l'ambition de décrocher un titre, le premier depuis la victoire en Coupe de la Ligue en 2003.