Monaco loin du compte

  • A
  • A
Monaco loin du compte
Partagez sur :

Monaco a été éliminé de la Coupe de la Ligue dès le premier tour, après un cuisant revers subi au stade Louis-Dugauguez de Sedan (4-1). Mise à mal par des réalisations de Fauvergue (9e, 50e), Gragnic (18e) et Court (63e), l'ASM, qui a réagi par l'intermédiaire d'Adriano (67e), paie sa courte préparation (seulement un match amical disputé jusqu'à présent). La Ligue 2 démarre pourtant vendredi prochain.

Monaco a été éliminé de la Coupe de la Ligue dès le premier tour, après un cuisant revers subi au stade Louis-Dugauguez de Sedan (4-1). Mise à mal par des réalisations de Fauvergue (9e, 50e), Gragnic (18e) et Court (63e), l'ASM, qui a réagi par l'intermédiaire d'Adriano (67e), paie sa courte préparation (seulement un match amical disputé jusqu'à présent). La Ligue 2 démarre pourtant vendredi prochain. Humiliant, oui. Inquiétant, pas forcément dans tous les domaines. L'AS Monaco a été étrillée par Sedan (4-1) samedi après-midi au premier tour de la Coupe de la Ligue. A moins d'une semaine de la reprise du championnat de France, les supporters monégasques ont de quoi se faire du mouron en vue des premières échéances d'une Ligue 2 qui s'annonce très serrée, en raison du plateau très relevé qu'elle va proposer. Et où chaque point perdu pourrait donc s'avérer très préjudiciable au moment de faire les comptes à l'issue de la saison. Mais Monaco doit relativiser. Au stade Louis-Dugauguez, le CSSA disputait son sixième match de la saison après une série de matches amicaux qui l'a notamment vu battre le Standard de Liège (2-1), Amiens (4-1) et Metz (5-0). Pour l'ASM, l'heure en était encore à la rentrée des classes. A part un match nul en amical contre Fréjus-Saint-Raphaël (2-2), les Rouge et Blanc n'ont pas disputé d'autres rencontres. Le manque de rythme s'est payé cher dans les Ardennes, mais les hommes de Laurent Banide n'ont pas manqué d'envie. Cette envie, ils n'ont malheureusement pas su la traduire en agressivité et en impact physique. "On manque de compétition" Ils ont avant tout rencontré en chemin un duo Yohann Eudeline-Nicolas Fauvergue de feu. Sur deux offrandes du milieu de terrain, l'attaquant s'est offert un doublé (9e, 50e). En interceptant une passe latérale de Nampalys Mendy, Yohann Eudeline a aussi distribué entre-temps un bon ballon à Vincent Gragnic, qui profitait d'un contre favorable pour doubler la mise peu après le quart d'heure de jeu (18e). Puis Yoann Court, d'une frappe de mule à 25 mètres, a trouvé la lucarne de Sébastien Chabbert (63e) avant qu'Adriano ne sauve l'honneur (67e). Le CSSA affrontera Boulogne-sur-Mer au tour suivant. "On tombe contre une belle équipe de Sedan, ça nous montre le chemin à parcourir pour arriver à un tel niveau", analysait, amer, Laurent Banide au micro de France 4 au cours de la seconde période. Alors que le visage que l'ASM arborera la saison prochaine n'est pas encore dessiné (Chu-Young Park, qui s'entraîne à part, ne devrait notamment pas se faire de vieux os en Principauté), cette sévère défaite pourrait aussi servir d'électrochoc aux Monégasques. La préparation des Rouge et Blanc était bien trop courte pour négocier ce premier virage de l'exercice, surtout face à une équipe aux automatismes bien plus développés que les leurs. "On manque de compétition, on n'a pas eu l'occasion de faire des matches amicaux", confirmait à l'issue du match Sébastien Chabbert, pour qui il est important que les problèmes internes au club "se règlent" avant toute chose. Le début de saison risque d'être difficile, mais ce n'est pas maintenant qu'il faut jouer l'oiseau de mauvais augure pour la formation du Rocher. Reste à voir si elle sera capable de rattraper rapidement son retard pris avec cette préparation amorcée bien trop tard (du moins au niveau des rencontres) lors des prochaines semaines.