Monaco en manque de repères

  • A
  • A
Monaco en manque de repères
Partagez sur :

Amputée de nombreux joueurs cadres partis à l'intersaison, notamment en défense, l'AS Monaco aborde le premier tour de la Coupe de la Ligue face à Sedan, samedi, sans réel certitude. Face à Sedan, qui a lutté jusqu'au bout pour la montée en Ligue 1 la saison dernière, la tâche s'annonce rude pour les nouveaux pensionnaires de Ligue 2.

Amputée de nombreux joueurs cadres partis à l'intersaison, l'AS Monaco aborde le premier tour de la Coupe de la Ligue face à Sedan, samedi, sans réelle certitude. Face à Sedan, qui a lutté jusqu'au bout pour la montée dans l'élite la saison dernière, la tâche s'annonce rude pour les nouveaux pensionnaires de Ligue 2. Si les Sedanais n'ont pas chômé au mois de juillet, enchaînant pas moins de cinq matches amicaux face à Epinal (0-0), le Standard Liège (2-1), Amiens (4-1), Metz (5-0), avant de terminer par une défaite contre les Belges de Mons mardi soir (0-2), les hommes de Laurent Banide ne peuvent pas en dire autant concernant leur préparation d'avant-saison. Après un timide match nul (2-2) accroché vendredi dernier face à Fréjus, club de National, le véritable test tant attendu face au voisin montpelliérain, ex-compagnon de route de Ligue 1, a dû être annulé mardi en raison des intempéries en vigueur dans le Sud de la France. Un manque de repères criant que l'entraîneur du Rocher regrette amèrement. "Oui, c'est très embêtant mais on ne peut pas faire grand-chose contre la météo, confirme Laurent Banide sur le site du club. On va aborder Sedan sans que certains joueurs n'aient pu disputer un match amical complet. C'est comme ça, c'est une période difficile. On sait qu'une descente provoque des chamboulements. Ça va nous faire défaut au départ et il faudra compenser par le travail collectif". Avant d'ajouter : "C'est un match important, qui va compter, même si on sait que nous ne sommes pas encore en ordre de bataille. On va faire un match qui va nous permettre de poursuivre notre travail de préparation pour le championnat". Helstadt, seule recrue estivale de renom Orphelins de nombreux cadres, notamment en défense, après les départs de Nicolas Nkoulou (Marseille), Sébastien Puygrenier (Zénith Saint-Pétersbourg, r.p.) ou plus récemment de Laurent Bonnart (Lille) et Stéphane Ruffier (Saint-Etienne), les Asémistes n'ont enregistré que peu d'arrivées au sein de leur effectif. L'attaquant international norvégien Thorstein Helstad, auteur de 21 réalisations avec Le Mans la saison dernière, constitue le principal transfert de l'intersaison pour les Rouge et Blanc. Avec l'ancien portier rennais Johann Carrasso, qui devra se battre pour une place de titulaire avec Sébastien Chabbert, l'actuel gardien n°1 selon la hiérarchie annoncée par Laurent Banide. S'il permettra aux coéquipiers de Daniel Niculae de se jauger quelques jours à peine avant la reprise du championnat de Ligue 2 le 1er août prochain (face à l'US Boulogne), le premier tour de la Coupe de la Ligue, samedi à 18h au stade Louis Dugauguez, face à Sedan, s'annonce compliqué pour les Monégasques. D'autant que les Ardennais restent sur une belle saison, qu'ils ont terminé en cinquième position à trois points seulement de la troisième place, au terme d'une lutte acharnée pour la remontée en Ligue 1. Dans cette compétition, les deux équipes restent sur une seule confrontation, remportée par l'ASM (1-0) lors de la saison 2004/2005 au stade des seizièmes de finale. Un succès à rééditer samedi, pour débuter dans les meilleures conditions une saison, au cours de laquelle les hommes de la Principauté n'auront pas le droit de sombrer.