Monaco bientôt sous pavillon russe

  • A
  • A
Monaco bientôt sous pavillon russe
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE 2 - L'ASM sera rachetée avant la fin de l'année par Dmitri Rybolovlev, un magnat russe.

L'AS Monaco est un géant en péril. Le club de la Principauté, sept fois champion de France, se traîne actuellement à la dernière place de la Ligue 2 après une série de huit matches sans victoire. Mais il devrait bientôt prendre une grande bouffée d'air (et d'argent) frais. En effet, son président,  Etienne Franzi, a annoncé mardi que le magnat russe Dmitri Rybolovlev prendrait les commandes du club avant la fin 2011.

"Nous avons un dispositif qui est prévu pour que tout soit décidé avant la fin de l'année. Et ce sera M. Rybolovlev et son groupe" qui prendront le contrôle, a déclaré le président monégasque. "C'est une bonne nouvelle pour l'AS Monaco et pour le football français en général", a-t-il ajouté à l'issue de l'audition des dirigeants de l'ASM devant la Direction nationale du contrôle de gestion, le "gendarme financier" de la Ligue.

La 93e fortune mondiale

Mais qui est donc ce Dmitri Rybolovlev ? Agé de 45 ans, il a dirigé le conglomérat russe Uralkali, un groupe producteur de potasse, avant de revendre sa participation majoritaire l'an dernier en raison d'un divorce très coûteux... Fin 1996, le magnat russe avait également été arrêté pour le meurtre d'un dirigeant d'une grande entreprise avant d'être innocenté un an et demi plus tard. Rybolovlev est riche, très riche. Il est en effet abonné au Top 100 des plus grandes fortunes mondiales du magazine américain Forbes (79e en 2009, 93e en 2010).

Mardi, Etienne Franzi a refusé de confirmer les informations selon lesquelles le milliardaire serait prêt à injecter 200 millions d'euros dans le capital de l'AS Monaco. En attendant de rêver à des sommes astronomiques sur le marché des transferts, l'ASM, qui pointe à quatre longueurs du premier non relégable, va devoir se reconcentrer sur un objectif chiffré moins ambitieux : les trois points, samedi prochain, au Havre, en match décalé de la 17e journée de Ligue 2.