Mission accomplie pour les Bleues

  • A
  • A
Mission accomplie pour les Bleues
Partagez sur :

L'équipe de France féminine a dû puiser dans ses ressources, jeudi à Riga, pour s'imposer en quart de finale de l'Euro 2009 (51-49). Les Bleues retrouveront en demi-finale la Biélorussie. Surtout, les filles de Pierre Vincent valident leur billet pour le prochain Mondial 2010 en République Tchèque.

L'équipe de France féminine a dû puiser dans ses ressources, jeudi à Riga, pour s'imposer en quart de finale de l'Euro 2009 (51-49). Les Bleues retrouveront en demi-finale la Biélorussie. Surtout, les filles de Pierre Vincent valident leur billet pour le prochain Mondial 2010 en République Tchèque.Pierre Vincent l'avait vu. A la veille de ce quart de finale contre la Grèce, le sélectionneur français avait pointé Evanthia Maltsi, une de ses anciennes joueuses lorsqu'il entraînait Bourges, comme le danger numéro un pour ses protégées. Maltsi, spécialiste des tirs primés, a fait effectivement beaucoup de mal aux Bleues. Et pas forcément à cause de ses 18 points et quatre rebonds, meilleure marqueuse de la rencontre, mais surtout à cause de sa redoutable efficacité dans un dernier quart temps quasi cauchemardesque pour les Tricolores.En avance avant cette dernière période (37-40), Dumerc et ses copines maîtrisaient pourtant leur sujet. Invaincue dans cette compétition et restant sur trois victoires de rang face à la Grèce, le mois dernier lors du stage de préparation, l'équipe de France ne pouvait pas tomber comme cela, surtout après le parcours réalisé dans cette compétition lettone. On avait du mal à l'accepter mais la Grèce creusait un certain écart : 46-41, suite à un panier de... Maltsi, et 48-43 à 2'40. Et puis, Céline Dumerc a surgi avec trois points qui bouleversèrent, au plus grand bonheur des Françaises, le cours de la rencontre.Lepron délivre les BleuesRevenues ainsi sur les talons de leurs adversaires (48-49) grâce au sang froid de la future meneuse d'Ekaterinburg, les filles de Vincent profitèrent alors de la situation et d'un raté de Maltsi (enfin !) pour enfoncer le clou. Et voilà Florence Lepron qui enquille un tir extérieur, le dernier de la rencontre (51-49), malgré 1'14 à jouer, la Grèce se montrant alors impuissante devant l'énorme volonté des Bleues et notamment d'un rebond défensif de Cathy Melain ô combien précieux.Le bonheur est d'autant plus grand que l'équipe de France, avec cette qualification pour les demi-finales où elle défiera vendredi la Biélorussie qu'elle a battue au 1er tour (63-61, a.p.), qu'elle a assuré sa place pour Mondial 2010 et l'Euro 2011. Les Bleues n'avaient plus atteint le dernier carré d'un championnat d'Europe depuis 2001. Cette année-là, elles avaient décroché l'or...