Mission accomplie pour le Stade Français

  • A
  • A
Mission accomplie pour le Stade Français
Partagez sur :

RUGBY - A la peine en Top 14, le Stade Français a retrouvé des couleurs en dominant Bayonne (34-10) au Stade de France.

Seulement septième du Top 14 avant cette 15e journée, le Stade Français a réagi en s'imposant avec la manière face à l'Aviron Bayonnais (34-10), samedi au Stade de France devant 70 000 spectateurs. Une mauvaise nouvelle pour les Basques, désormais premiers relégables à la suite de la victoire de Bourgoin face au leader castrais (16-9). De son côté, Perpignan se rapproche de la tête grâce à son succès sur Montpellier (29-3).STADE FRANÇAIS-BAYONNE: 34-10Le Stade de France n'est plus mauditAvec une seule victoire lors de ses cinq derniers matches de championnat, le Stade Français avait à coeur de se rattraper face à Bayonne, samedi au Stade de France à l'occasion de la 15e journée de Top 14. De plus, les Parisiens voulaient briser leur mauvaise série dans l'enceinte dyonisienne où ils restaient sur cinq matches sans victoire. Les hommes de Jacques Delmas ont ravi les 70 000 spectateurs en inscrivant rapidement deux essais bien construits par l'intermédiaire de Benjamin Kayser et Julien Dupuy. Menés de 24 points à la mi-temps à la suite d'un troisième essai de Pascal Papé (27-3), les Basques n'ont pas trouvé les ressources pour réagir en seconde période. Si Sam Gerber a inscrit un essai pour les Bayonnais, Mark Gasnier lui a donné la réplique illico, offrant le point de bonus offensif aux Parisiens (34-10). Une mauvaise nouvelle pour l'Aviron désormais premier relégable avec quatre points de retard sur Bourgoin, tombeur du leader castrais (16-9). PERPIGNAN-MONTPELLIER: 29-3L'Usap se replaceSurpris à Albi lors de la dernière journée, le champion de France en titre, Perpignan, n'avait pas le droit à l'erreur à Aimé-Giral face au voisin montpelliérain. Les Catalans se sont imposés sans grande difficulté (29-3), grâce notamment à la botte de Jérôme Porical, auteur de quatre pénalités en première période, et à deux essais inscrits à l'heure de jeu par le pilier Perry Freshwater et le jeune Yannick Parent qui venait de faire son entrée en jeu (29-3). Un succès précieux pour l'Usap qui revient à deux points du Castres Olympique en tête du classement. De son côté, Montpellier rétrograde au onzième rang et reste donc menacé par la relégation.BOURGOIN-CASTRES: 16-9Bourgoin s'offre le leaderSans victoire depuis cinq rencontres de Top 14 (un nul, quatre défaites), Bourgoin a marqué les esprits samedi en s'imposant face au leader, Castres. C'est un essai inscrit en début de match par le trois-quart centre namibien Piet Van Zyl qui a donné la victoire aux Berjalliens (16-9). Grâce à ce succès, les hommes d'Eric Catinot et Xavier Péméja respirent au classement. Douzièmes, ils comptent désormais quatre points d'avance sur le premier relégable, l'Aviron Bayonnais, battu au Stade de France par le Stade Français (34-10). De son côté, Castres conserve pour l'instant son fauteuil de leader mais avec seulement deux points d'avance sur Perpignan, vainqueur de Montpellier (29-3).