Minnesota, tout sauf à l'ouest

  • A
  • A
Minnesota, tout sauf à l'ouest
Partagez sur :

Chaque semaine, retrouvez les faits marquants de l'actualité en NHL. Avec, ce vendredi, la belle série du Minnesota Wild, qui reste sur six victoires et affiche le meilleur bilan de toute la ligue. Les Philadelphia Flyers, portés par Claude Giroux, vont bien eux aussi. En revanche, les Los Angeles Kings sont en panne d'efficacité.

Chaque semaine, retrouvez les faits marquants de l'actualité en NHL. Avec, ce vendredi, la belle série du Minnesota Wild, qui reste sur six victoires et affiche le meilleur bilan de toute la ligue. Les Philadelphia Flyers, portés par Claude Giroux, vont bien eux aussi. En revanche, les Los Angeles Kings sont en panne d'efficacité. LE TOP : Minnesota Wild C'est la saison de tous les records pour Minnesota. Le Wild, qui possède le meilleur bilan de la NHL avec 41 points, a décroché jeudi soir sur la glace de Los Angeles sa sixième victoire consécutive, la sixième de suite à l'extérieur. Jamais la franchise n'avait réussi une telle série. En état de grâce, le jeune remplaçant de Niklas Backstrom, Matt Hackett, n'y est pas étranger. Trois jours après ses débuts réussis contre les San Jose Sharks (34 arrêts, 100% d'arrêts), le gardien canadien (21 ans) a limité les Kings à deux buts, arrêtant 42 tirs sur 44 (95,5% d'arrêts). Pas mal pour un petit nouveau. "Je ne peux même pas l'expliquer, a-t-il réagi. C'est complètement dingue, les 72 plus belles heures de ma vie." Le plus étonnant, c'est que le Wild a la sixième pire attaque. Mais tant que ça marche... LE FLOP : Los Angeles Kings Pour Los Angeles en revanche, c'est plus compliqué depuis quelques jours et dans une division Pacific assez dense avec quatre équipes en trois points, aucune écart n'est pardonné. Les Kings ont ainsi reculé à la quatrième place, la faute à trois défaites de rang dont la dernière face au Wild (2-4) et à de gros soucis offensifs. "En quarante et quelques tirs, on n'a mis que deux buts. Il faut qu'on arrive à marquer plus", a déploré le capitaine Dustin Brown sur NHL.com. Dernière attaque de la ligue avec 2,25 buts de moyenne par match, la franchise californienne souffre énormément du manque de réussite d'Anze Kopitar, meilleur scoreur de l'équipe (27 points) mais à l'arrêt depuis le 22 novembre dernier et un match face aux St. Louis Blues. LE JOUEUR : Claude Giroux (Philadelphia Flyers) L'autre équipe en forme du moment, c'est Philadelphia. Au point que les Flyers ont pris aux Penguins la tête de la division Atlantic en dominant Pittsburgh la nuit dernière (3-2). Un match au cours duquel Claude Giroux n'a pas marqué. Mais en réalisant une assistance sur le but de Wayne Simmonds dans le deuxième tiers-temps, il a confirmé sa bonne passe actuelle. L'ailier droit canadien reste effectivement sur quatre rencontres de suite lors desquelles il a marqué au moins un point, ce qui lui vaut d'être aujourd'hui le meilleur scoreur (37 points) et le quatrième meilleur marqueur de toute la NHL (16 buts). C'est face aux Buffalo Sabres, il y a deux jours, qu'il a réussi une énorme prestation avec un but et trois passes à son actif. Grâce à lui, Phllly reste sur quatre victoires consécutives. Toujours bon à prendre. LA STAT : 4 Quatre, comme le nombre de conférences dans lesquelles seront réparties les trente équipes la saison prochaine. Car oui, la NHL va changer de format en 2012-13. Au lieu d'être séparées en trois divisions de cinq équipes au sein des deux conférences Est et Ouest, les franchises prendront place dans quatre conférences. Les quatre premiers iront en playoffs et les champions de conférence se retrouveront ensuite en demi-finales. Conférence A: Anaheim, Calgary, Colorado, Edmonton, Los Angeles, Phoenix, San Jose, Vancouver - Conférence B: Chicago, Columbus, Dallas, Detroit, Minnesota, Nashville, St. Louis, Winnipeg - Conférence C: Boston, Buffalo, Florida, Montréal, Ottawa, Tampa Bay, Toronto - Conférence D: Carolina, New Jersey, New York Islanders, New York Rangers, Philadelphia, Pittsburgh, Washington.