Micro coupé pour Monfort

  • A
  • A
Micro coupé pour Monfort
Partagez sur :

Nelson Monfort ne sera pas à l'antenne lors des Championnats d'Europe en salle à Paris-Bercy le week-end prochain. Selon lepost.fr, le journaliste a été suspendu par Daniel Bilalian, le patron des sports de France Télévisions, pour une affaire de "ménage" avec Areva. Monfort pourrait bientôt être convoqué en conseil de discipline de la chaîne publique.

Nelson Monfort ne sera pas à l'antenne lors des Championnats d'Europe en salle à Paris-Bercy le week-end prochain. Selon lepost.fr, le journaliste a été suspendu par Daniel Bilalian, le patron des sports de France Télévisions, pour une affaire de "ménage" avec Areva. Monfort pourrait bientôt être convoqué en conseil de discipline de la chaîne publique. Nelson Monfort puni par sa direction ! Selon une information du site Internet lepost.fr, le journaliste de France Télévisions aurait été suspendu d'antenne, une décision prise ce lundi par Daniel Bilalian, le patron des sports de la chaîne publique. Ce même site Internet avait en effet révélé la semaine dernière une affaire qui a mis Monfort et France Télévisions dans l'embarras. Le commentateur aurait prévu un "ménage" avec la société Areva lors des prochains Championnats d'Europe d'athlétisme en salle, qui se tiennent à Paris-Bercy le week-end prochain. Ce "ménage", une collaboration ponctuelle et rémunérée avec une entreprise qui n'est pas l'employeur principal, aurait fortement agacé l'ensemble de la rédaction de sports de la chaîne, au point de pousser la direction à agir. Devant ses employés, Bilalian aurait évoqué une "décision journalistique", sans mentionner de "sanction disciplinaire". Pourtant, lepost.fr croit savoir que Monfort serait convoqué le 10 mars prochain en conseil de discipline dans les bureaux des ressources humaines de France Télévisions. Le journaliste-vedette pourrait donc être puni pour le partenariat qu'il aurait lié avec Athletenergy, une filiale d'Areva, sponsor de la Fédération française d'athlétisme (FFA). Ce n'est pas la première fois que Monfort agit de la sorte. Pendant Roland-Garros en 2009, le commentateur avait invité Mickey sur le plateau d'une émission, alors qu'il avait animé quelques jours auparavant une manifestation au profit de Disneyland Paris. Nelson Monfort ne sera donc pas au micro le week-end prochain à Bercy. Il pourrait être remplacé par Alexandre Boyon, qui officiait lors des Mondiaux de ski alpin à Garmisch-Partenkirchen. Patrick Montel et Stéphane Diagana, remis de son terrible accident de vélo, seront eux bien présents. Mais cette nouvelle affaire n'est pas la bienvenue pour France Télévisions et sa rédaction des sports, qui avait déjà soulevé un problème d'identité de Stade 2, l'émission-phare dominicale. Là encore, Bilalian avait dû intervenir pour recadrer un programme en perte de vitesse.