Miami se place

  • A
  • A
Miami se place
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Miami remporte un succès important dace aux Bulls (108-95).

NBA - Miami remporte un succès important dace aux Bulls (108-95). Le match de la nuit Depuis les play-offs houleux de 2006 et 2007 entre Miami et Chicago, les rencontres entre Heat et Bulls restent chargées en électricité, et le match de vendredi n'a pas dérogé à la règle. Cinq minutes avant la fin de la rencontre, par ailleurs remportée assez facilement 108-95 par les partenaires de Dwyane Wade, le pivot du Heat Brad Miller a été sanctionné coup sur coup d'une faute flagrante et d'une faute technique, tandis que le meneur Kirk Hinrich a lui reçu deux fautes techniques d'affilée et s'est fait exclure directement. Avec fracas d'ailleurs, puisqu'un contact avec l'arbitre au moment de sa sortie est suspecté. Reste à voir si celui-ci sera jugé volontaire... "Brad doit arrêter de pleurer", s'est contenté de réagir Wade en conférence de presse à la fin de la rencontre, en parlant de Miller. Sur le parquet en tout cas, Wade (22 points) a été accompagné par deux de ses coéquipiers au-dessus de la barre des vingt unités, avec 23 points pour Quentin Richardson (7/11 à trois points) et 25 points pour Jermaine O'Neal, son meilleur score de la saison. Miami remonte au septième rang de la conférence Est, tandis que Chicago, toujours privé de Joakim Noah blessé au pied et dont le retour n'est pas attendu avant deux à trois semaines, poursuit sa descente aux enfers en enregistrant sa septième défaite d'affilée (9e à l'Est, 31 v.-34 d.). Les Français Si Yakhouba Diawara n'a évidemment pas eu voix au chapitre pour la venue des Bulls... Quoique! C'est peu dire que les Bleus d'Atlantique ont été à la fête en ce vendredi puisque, comme un symbole, même Yakhouba Diawara a pris part au succès floridien. Profitant de l'absence de Michael Beasley, le Parisien a certes dû se contenter de deux minutes de jeu pour une faute commise et un tir pris et manqué, mais pour quelqu'un habitué à suivre systématiquement les sorties de ses coéquipiers en civil, il s'agit presque d'un évènement... De là à évoquer une soirée réussie pour le camp tricolore, il en faudrait certes un peu plus. Et ce ne sont pas non plus les 4 points à 2 sur 2 aux tirs en 4 minutes de Ian Mahinmi face aux Wolves qui sauraient suffire, quand bien même ses Spurs l'ont eux aussi emporté en dépit de l'absence de Tony Parker, San Antonio s'imposant 85-103 dans le Minnesota. On n'en dira pas autant de la performance du troisième abonné tricolore aux DNP cette saison. Sorti du formol depuis une semaine et la blessure de Kenyon Martin, Johan Petro a en effet à nouveau fait honneur à son nouveau statut de titulaire avec 10 points à 4 sur 5 aux tirs et 10 rebonds en 24 minutes face aux Hornets, Denver confirmant sa bonne forme avec un cinquième succès de rang 95-102. Le succès était d'ailleurs de mise pour les Bleus puisque Boris Diaw et Nicolas Batum y ont eu également droit. Profitant de la visite des Clippers, les Bobcats ont ainsi, eux aussi, enchaîné une cinquième victoire consécutive, Charlotte l'emportant 106-98 après une belle démonstration collective. Et Diaw n'a pas été le dernier à se mettre en évidence puisque l'ancien Palois a compilé 16 points à 7 sur 12 aux tirs, 5 passes et 4 rebonds en 35 minutes. Topo identique pour Portland et Batum: les Blazers ont démarré fort pou finalement s'imposer 94-110 en Californie et l'ailier Tricolore s'est montré efficace en rendant 11 points à 4 sur 6 aux tirs, 3 rebonds et 2 passes en 25 minutes.