Mexès et Taiwo, direction Milan !

  • A
  • A
Mexès et Taiwo, direction Milan !
Partagez sur :

Tout juste sacré champion d'Italie, l'AC Milan a déjà officialisé ses deux premières recrues en vue de la saison prochaine: Philippe Mexès et Taye Taiwo. Le défenseur central de l'AS Roma et le latéral gauche de l'OM, tous les deux en fin de contrat, viennent rafraîchir une arrière-garde lombarde vieillissante.

Tout juste sacré champion d'Italie, l'AC Milan a déjà officialisé ses deux premières recrues en vue de la saison prochaine: Philippe Mexès et Taye Taiwo. Le défenseur central de l'AS Roma et le latéral gauche de l'OM, tous les deux en fin de contrat, viennent rafraîchir une arrière-garde lombarde vieillissante. Quand Mario Yepes a rejoint l'AC Milan l'été dernier, beaucoup ont souri. Voir débarquer un nouveau trentenaire pour renforcer une équipe sur les rotules avait effectivement tout d'une bonne blague. Mais le début du recrutement des Rossoneri en vue de la saison prochaine fait, cette année, beaucoup moins rire, surtout leurs adversaires. Pour pas un centime d'euro, le club lombard s'est déjà offert Philippe Mexès et Taye Taiwo. "En défense, nous sommes pourvus. Nous avons pris Mexès et Taiwo", a ainsi déclaré ce lundi l'entraîneur lombard Massimiliano Allegri lors d'une conférence de presse tenue à la veille de la demi-finale retour de Coupe d'Italie à Palerme. Un contexte peu banal pour annoncer de tels renforts. Car si la saison du défenseur de l'AS Roma est terminée en raison d'une lésion du ligament croisé antérieur au genou gauche, celle du latéral gauche de l'OM est loin d'être finie. A croire que, dans l'euphorie de son 18e titre de champion d'Italie acquis ce week-end après un nul contre... la Roma (0-0), l'AC Milan était pressé de faire saliver ses supporters. Ces deux joueurs, l'un âgé de 29 ans et l'autre de 26, vont quelque peu rajeunir une défense qui commençait sérieusement à rouiller. L'arrivée de Philippe Mexès, titulaire en défense centrale en équipe de France depuis que Laurent Blanc a pris les rênes des Bleus, n'est pas vraiment une surprise car début avril, juste après sa blessure, il avait lui-même annoncé qu'il irait "probablement" chez les Rossoneri. Son association dans l'axe avec l'international brésilien Thiago Silva promet d'être solide. Pour Taye Taiwo, il y avait un doute. D'autres clubs s'étaient positionnés pour enrôler le latéral nigérian, lui aussi en fin de contrat à Marseille où il évolue depuis 2005, et son caractère extra-communautaire aurait pu poser un problème aux dirigeants milanais. "Nous le prenons, peu importe qu'il soit extra-communautaire ou pas", a affirmé l'administrateur délégué du club, Adriano Galliani, sur la chaîne Sky. Si le Marseillais obtient un passeport français, comme il essaie de le faire, la question ne se posera même pas. Il occupera donc, quoiqu'il en soit, le poste de latéral gauche, le seul qui ait vraiment posé des problèmes cette saison aux Lombards. Reste à voir s'il sera à la hauteur, lui qui n'a pas toujours été titulaire en 2010-11 à l'OM.