Metz tient à sa Coupe

  • A
  • A
Metz tient à sa Coupe
Partagez sur :

Déjà victorieux de la Coupe de la Ligue en décembre, Metz a hérité de Toulon Saint-Cyr pour ce match au sommet des quarts de finale de la Coupe de France. Les tenantes du titre, qui peuvent rafler tous les trophées cette saison, devront se méfier d'une équipe toulonnaise prête à jouer sa carte à fond. Les autres affiches opposeront l'Arvor29-Pays de Brest à Dijon, Le Havre à Cergy-Pontoise et Nîmes à Fleury-les-Aubrais.

Déjà victorieux de la Coupe de la Ligue en décembre, Metz a hérité de Toulon Saint-Cyr pour ce match au sommet des quarts de finale de la Coupe de France. Les tenantes du titre, qui peuvent rafler tous les trophées cette saison, devront se méfier d'une équipe toulonnaise prête à jouer sa carte à fond. Les autres affiches opposeront l'Arvor29-Pays de Brest à Dijon, Le Havre à Cergy-Pontoise et Nîmes à Fleury-les-Aubrais. Metz et Toulon ne se quittent plus ! Les Messines et les Toulonnaises vont se retrouver à deux reprises lors des deux semaines à venir. Premier acte, ce samedi pour le quart de finale au sommet de la Coupe de France avant une deuxième confrontation la semaine suivante pour le compte de la 19e journée du championnat de première division. "Je n'aimerais pas être dans leur situation car en l'espace de deux semaines, elles vont venir à deux reprises à Metz. Mais on est contente de les recevoir. Cela va être deux matches serrés et cela va nous permettre de nous préparer pour notre rencontre de Coupe d'Europe", confie, la gardienne de Metz, Cléopâtre Darleux. Mais les Mosellanes, qui ont déjà remporté la Coupe de la Ligue cette saison, veulent tout rafler sur son passage. Toujours en lice en Coupe d'Europe, en Championnat et en Coupe de France, les tenantes du titre voudront à tout prix conserver leur trophée dans cette compétition. "Metz veut tout gagner cette saison", affirme la gardienne de Metz. "Ça va être un match serré, un match difficile. Je pense que cela va se jouer dans les dernières minutes mais cela dépendra de l'état de forme des deux équipes sur le moment. On aura quelques éléments dès les premières minutes de la partie pour voir quelle équipe sera la plus en forme." Vincent:"Pas une finale avant l'heure" De son coté, Toulon pourrait tout perdre en l'espace de deux semaines. Éliminées le week-end dernier en quarts de finale de la Coupe des Coupes par le club de Budapest, les Toulonnaises, distancées dans la course au titre, n'auront plus que la Coupe de France pour au moins espérer décrocher un trophée cette année. "La rencontre peut se jouer dans les premières minutes si on prend un 5-0 d'entrée. Honnêtement, je n'en sais rien mais ce qui est sûr, c'est qu'il ne faudra pas leur laisser prendre le large sinon on ne les reverra plus", explique l'entraîneur, Thierry Vincent. Sorti l'an passé au même stade de la compétition par Metz (29-26), Toulon n'aura en aucun cas envie de prendre sa revanche mais regrette juste de ne pas pouvoir jouer ce match au sommet des quarts de finale de la Coupe de France dans sa salle. "C'est une rencontre entre deux équipes ambitieuses, entre deux formations du haut de tableau. Ce n'est pas une finale avant l'heure" avoue l'entraineur varois. "Ce serait prétentieux d'oublier Le Havre, Nîmes et Arvor qui ont leur mot à dire. Est-ce qu'une finale Metz-Arvor, ne serait pas une vraie finale ? Moi, je pense que c'est le cas." Cergy peut sauver sa saison Dans les autres quarts de finale, l'actuel leader du championnat, l'Arvor29-Pays de Brest retrouvera sur son chemin Dijon. Au vu de la belle saison des Arvoristes, les Dijonnaises auront bien du mal à rééditer l'exploit de l'an passé où elles avaient éliminés les Brestoises au même stade de la compétition. Battus en finale de la Coupe de la Ligue en Bretagne par Metz, les Finistériennes auront à coeur de décrocher un titre pour terminer cette saison en apothéose. Même si les Bretonnes venaient à s'incliner à nouveau face à Dijon, Brest prépare déjà la saison prochaine avec les signatures cette semaine de Manon le Bihan en provenance de Toulon Saint-Cyr et surtout l'arrivée de la gardienne de Metz et de l'équipe de France Cléopâtre Darleux. Pour ces deux dernières affiches des quarts qui verront s'affronter Le Havre face à Cergy-Pontoise et Nîmes contre Fleury, Cergy pourrait bien créer la surprise. Opposées aux Havraises, les Franciliennes, lanterne rouge du championnat, souhaitent, en cas d'un exploit face à l'actuel 6e de la première division, sauver leur saison. Mais les Normandes, qui se sont imposées en 2007, voudront néanmoins découvrir l'ambiance d'une phase finale à Bercy. De son coté, Nîmes, qui défiera Fleury, devrait s'imposer sans connaître trop de difficultés. Toujours en lice dans trois compétitions majeures, les Nîmoises pourraient conclure la saison avec au moins un trophée à la clé.