Messi veut briller

  • A
  • A
Messi veut briller
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Messi espère bien être décisif face à la Corée, à 13h30.

CM 2010 - Messi espère bien être décisif face à la Corée, à 13h30.La sélection argentine regorge de joueurs talentueux, avec à leur tête Diego Maradona, l'un des génies du football mondial. Pourtant, les faits et gestes d'un seul homme sont épiés et décortiqués, match après match. Lionel Messi a le destin de son équipe entre ses mains. C'est pourquoi ses prestations avec l'Albiceleste donnent le tempo à ses coéquipiers et conditionnent les ambitions de son équipe en Afrique du Sud. Convaincant contre le Nigeria (1-0) lors de l'entrée en lice des Argentins dans le Mondial, l'attaquant du Barça n'a peut-être pas trouvé le chemin des filets (ce n'est pas faute d'avoir essayé), mais il a démontré une nouvelle maturité et un tempérament de leader indispensable pour tutoyer les sommets.Cela, Maradona l'a bien noté, lui qui a porté à lui tout seul l'Argentine vers le sacre mondial en 1986. "Je le vois très serein et mature. Dans un match, il faut un leader charismatique, surtout dans un match fermé. Messi a une capacité de leadership qu'on ne lui avait pas vue depuis longtemps, parfois à Barcelone, mais il y a Xavi. Le mystère (de la méforme de Messi en sélection, ndlr) est mort dès que Tevez et lui ont joué au football, quand ils ont eu le ballon. Messi montre une maturité qui arrive à sa plénitude", a expliqué El Pibe de Oro sur le site officiel de la Fifa. Longtemps Messi a souffert d'un blocage psychologique dès qu'il portait le maillot de l'Albiceleste. Le verrou a semble-t-il sauté.Maradona: "Ce Mondial doit être celui de Messi"Le Ballon d'Or 2009 a sans doute relativisé l'énorme attente qu'il suscite. Mais il mesure aussi que son énorme talent fait de lui la plaque tournante de l'équipe. "Je sais que je vais avoir davantage de responsabilités et d'occasions, mais c'est toujours le même plaisir et la même envie", a-t-il soufflé récemment. Maradona ne doute pas de lui. Il a même formulé un voeu: celui d'être champion du monde en tant que joueur et entraîneur, exploit que seul Beckenbauer et Zagallo ont réussi avant lui. "Je veux être champion et j'ai Messi. Ce Mondial doit être le sien, soutenu par une grande équipe.""Nous en sommes convaincus: nous avons les moyens de faire une bonne Coupe du monde et de pouvoir la remporter", abonde Messi. Et lui aussi a formulé un voeu. Ou un rêve plutôt: "Mon rêve, c'est gagner, gagner à tout prix. Je me vois arriver en finale, la gagner et brandir la Coupe. Je ne sais pas encore comment nous y arriverons, mais je suis convaincu que nous la gagnerons." Avec le Barça, Messi a déjà tout connu, tout gagné, de la Liga à la Ligue des champions. Pour définitivement entrer dans la légende, il lui reste à briller dans une grande compétition internationale. Peut-être va-t-il enfin se libérer contre la Corée du Sud jeudi, deuxième match des Argentins dans le groupe B.