Mercato : le PSG accélère

  • A
  • A
Mercato : le PSG accélère
@ PSG
Partagez sur :

FOOT - Le club parisien a enfin lancé son recrutement en signant Menez et Matuidi.

Suite au rachat à coup de pétrodollars, la planète football s’attendait à voir le PSG recruter à tour de bras de grandes stars. Mais à part le lorientais Kevin Gameiro et le rennais Nicolas Douchez, le club était jusqu’à présent resté atone sur le marché des transferts.

Après des semaines d’attente, le club parisien est enfin passé à la vitesse supérieure lundi en enregistrant l’arrivée de deux français internationaux, l’attaquant Jérémy Menez et le milieu Blaise Matuidi.

Matuidi, Menez : enfin du lourd

Après trois saisons à l’AS Roma, l’attaquant Jérémy Ménez s’est engagé pour trois années avec le club de la capitale. Héritant du n°7, il occupera le côté droit de l’attaque et devra dynamiter les défenses adverses grâce à ses accélérations, en tandem avec le brésilien Nenê, placé à gauche. Coût de l’opération : 8 millions d’euros plus bonus.

"C’est un grand plaisir et un honneur. Je venais voir jouer Ronaldinho quand j’étais petit, j’espère apporter le même plaisir aux supporters. C’est le destin, je veux aider le PSG à grandir, on a envie de construire une grande équipe", s’est réjoui Jérémy Ménez, originaire de la région parisienne.

Lui aussi francilien et arrivé de Saint-Etienne après quatre saisons à Geoffroy-Guichard, le milieu de terrain Blaise Matuidi s’est engagé pour trois ans. Revendiquant trois sélections en équipe de France, il aura la lourde tâche de succéder à Claude Makélélé, parti cet été à la retraite. Coût de l’opération : un peu plus de 10 millions d’euros.

Luisao, Pastore… le PSG n’a pas fini son shopping

Le défenseur serbe Milan Bisevac a également paraphé son nouveau contrat pour une durée de trois ans. Arrivé de Valenciennes, il devra consolider une défense en pleine restructuration autour de Mamadou Sakho. Coût de l’opération : 3,2 millions d'euros plus bonus.

L’organigramme du PSG enfin calé, après le départ de Robin Leproux et la prise de pouvoir de Leonardo, les recrues devraient se multiplier. Ces trois nouvelles signatures ne seront pas les dernières, car à moins de deux semaines du début de la saison 2011-12, le temps presse.

Plusieurs noms reviennent, dont celui du défenseur brésilien Luisao, mais aussi et surtout la sensation du dernier Calcio, l’argentin Javier Pastore. Palerme en demande environ 40 millions et ne risque pas de revoir ses prétentions à la baisse mais le PSG peut compter sur le carnet de chèque du cheikh Tamim bin Hamad al-Thani.