Memphis remet ça !

  • A
  • A
Memphis remet ça !
Partagez sur :

Deux jours après en avoir terminé avec les Spurs, les Grizzlies ont débuté leur demi-finale de Conférence face au Thunder comme ils l'avaient face aux Texans: en s'imposant d'entrée à l'extérieur. Porté par un Zach Randolph une fois encore dominateur, l'intérieur de Memphis compilant 34 points et 10 rebonds, Memphis s'est en effet imposé 101-114 après avoir fait la course en tête.

Deux jours après en avoir terminé avec les Spurs, les Grizzlies ont débuté leur demi-finale de Conférence face au Thunder comme ils l'avaient face aux Texans: en s'imposant d'entrée à l'extérieur. Porté par un Zach Randolph une fois encore dominateur, l'intérieur de Memphis compilant 34 points et 10 rebonds, Memphis s'est en effet imposé 101-114 après avoir fait la course en tête. Et cette fois, ce n'était pas prémédité. Mais si les Grizzlies avaient laissé filer les derniers matches de la saison régulière pour s'assurer une confrontation au premier tour des playoffs face aux Spurs, contre qui ils "avaient un plan", les hommes de Lionel Hollins avaient également de quoi être confiants à l'heure de se mesure à Oklahoma City. Et pas seulement parce que leur statut a changé depuis qu'ils sont devenus la quatrième équipe dans l'histoire de la Ligue à s'offrir le scalp d'une tête de série numéro un dès le premier tour de playoffs. Avec trois succès lors de leurs quatre confrontations en saison régulière face au Thunder, les Grizzlies avaient en effet quelques certitudes... Les mêmes, finalement, qui leur ont permis de faire sensation face à San Antonio: défense intraitable, secteur intérieur dominant et jeu discipliné en attaque. "On n'a rien changé à nos habitudes, faisait d'ailleurs remarquer l'expérimenté Shane Battier à l'issue de la rencontre, on a joué comme on sait le faire, en s'efforçant d'être rigoureux et agressif. Autant en attaque qu'en défense." Avec une certaine réussite puisque si le Thunder s'en est tiré avec un honnête 45% d'adresse collective, les 18 pertes de balle commises étaient de trop. Et ce d'autant plus que Russell Westbrook en a commis autant à lui seul (7) que tous les Grizzlies réunis ! Randolph encore une fois monstrueux Pour le reste, Memphis s'est donc appuyé sur sa force intérieure. Comme lors du premier match à San Antonio, Zach Randolph et Marc Gasol ont en effet tous les deux dépassé la barre des 20 points, une performance notable puisqu'auparavant les deux compères n'avaient été à ce point performants de concert qu'à une seule reprise au cours de la saison régulière. Sur la lancée de sa série face à Tim Duncan, "Z-Bo" a ainsi compilé 34 points à 12 sur 22 aux tirs et 10 rebonds, l'intérieur espagnol signant, lui, 20 points et 13 rebonds avec notamment un très réussi 9 sur 11 aux tirs ! C'en était trop pour le Thunder malgré les 33 points et 11 rebonds de l'inévitable Kevin Durant et les 29 points, 8 rebonds et 6 passes de son compère Russell Westbrook. Serge Ibaka a pourtant également compilé 16 points et 11 rebonds mais le collectif de Memphis a tourné rond avec 15 points pour Mike Conley, 11 points pour Shane Battier ou encore 10 pour Tony Allen. De quoi leur permettre de faire la course en tête, les Grizzlies virant notamment en tête à mi-parcours avec 10 longueurs d'avance avant de creuser l'écart au retour des vestiaires. Avec 17 points d'avance à dix minutes de la fin, les hommes de Lionel Hollins n'avaient déjà plus qu'à enquiller les lancers pour valider leur victoire. Et l'avantage du terrain qui va avec.