Memphis prend l'eau

  • A
  • A
Memphis prend l'eau
Partagez sur :

Oklahoma n'a pas fait dans le détail. Deux jours après avoir eu besoin d'une tripleprolongation pour revenir à hauteur des Grizzlies, le Thunder s'est en effet déchaîné à l'occasion du match 5, l'emportant 99-72 pour désormais mener 3-2.

Oklahoma n'a pas fait dans le détail. Deux jours après avoir eu besoin d'une triple prolongation pour revenir à hauteur des Grizzlies, le Thunder s'est en effet déchaîné à l'occasion du match 5, l'emportant 99-72 pour désormais mener 3-2. Les Grizzlies n'auront fait illusion que le temps du premier quart. Non qu'ils aient alors été vus à leur avantage, mais force est de constater que le Thunder a eu encore plus de difficultés à se mettre en route. A tel point que c'est bien Memphis qui a fait la cours en tête pour commencer, profitant du 6-0 passé en deux minutes pour lancer cette cinquième manche. Mais l'illusion n'aura donc duré que l'espace de quelques minutes. Car si les Grizzlies ont ainsi pu terminer le premier quart sur la même ligne que leurs hôtes, la suite de la rencontre a bien été à sens unique. Après avoir viré en tête avec 11 longueurs d'avance à la pause, le Thunder a ainsi enfoncé le clou au retour des vestiaires, continuant de creuser l'écart pour compter jusqu'à 20 points d'avance à l'entame de la dernière ligne droite. Et une fois les habituelles vedettes remisées sur le banc pour un quatrième acte sans enjeu, les doublures d'Oklahoma n'ont pas été en reste et Memphis en a été quitte pour une défaite de 27 points qui fait forcément tâche. «C'est une défaite difficile à encaisser, reconnaissait le coach des Grizzlies, Lionel Hollins,à l'issue de la rencontre, ils nous ont surclassés dans tous les compartiments du jeu et je ne pourrai pas dire pourquoi. Ils nous ont mis la tête sous l'eau et on a été incapables de se révolter.» La faute, notamment, à une insigne maladresse, Memphis rendant un horrible 36% aux tirs. La faute également à une domination sans partage du Thunder sous les panneaux. Si Marc Gasol a vaguement fait illusion en étant le seul Grizzlie à passer la barre des dix points, signant 15 points à 6 sur 9 aux tirs, Zach Randolph, l'habituel leader des troupes du Tennessee, a été inoffensif. Avec 9 points à 3 sur 9 aux tirs, l'ancien Blazer a en effet été bien loin de ses 24 de moyenne affichés depuis le coup d'envoi des playoffs. Pire, Memphis s'est également fait humilier au rebond, avec seulement 33 rebonds contre les 50 prises du Thunder ! Dès lors, les habituelles vedettes du Thunder n'ont pas eu besoin de forcer. Si Kevin Durant a été fidèle à ses habitudes en terminant meilleur marqueur du match avec 19 points, Russell Westbrook s'est ainsi contenté de 11 points et 6 passes, se fendant tout juste d'un dunk des plus spectaculaires en contre-attaque. Pour le reste, Daequan Cook a profité du garbage-time pour signer 18 points en 18 minutes et le Thunder a déroulé. La tâche devrait être bien plus rude, vendredi, à l'occasion du match 6, les Grizzlies entendant offrir un tout autre visage devant leur public.