Mekhissi médaille de bronze

  • A
  • A
Mekhissi médaille de bronze
@ REUTERS
Partagez sur :

ATHLETISME - Mahiedine Mekhissi a remporté la médaille de bronze sur le 3000 steeple.

Après le bronze de Renaud Lavillénie à la perche, voilà le bronze de Mahiedine Mekhissi sur le 3.000 m steeple. Après une course formidable, le Français a réalisé un finish d'enfer pour accrocher une très belle troisième place. Le Kényan Ezekiel Kemboi a conservé son titre, Bouabdellah Tahri a échoué au pied du podium. 

Deux médailles pour la France ? 

Cette course ne rapportera pas deux médailles au clan tricolore. Et pour cause, la gêne du Kenyan sur la ligne d'arrivée, Brimin Kipruto, deuxième sur la ligne n'a pas été sanctionné par les directeurs de course. En voyant revenir Mahiedine Mekhissi, le médaillé d'argent s'est légèrement décalé pour barrer la route à son concurrent.

A l'image de Dayron Robles sur 110 m haies qui avait bousculé le Chinois Liu Xiang et qui avait été disqualifié par la suite, les organisateurs des championnats du monde auraient pu décider d'appliquer la même sanction. Malheureusement, le Français Bouabdellah Tahri ne récupérera pas la troisième place. 

Baala en finale

Baala en finale, 930

© REUTERS

Après sa chute mardi dans les séries du 1.500 m, Mehdi Baala s'est qualifié pour la finale des championnats du monde d'athlétisme, programmée samedi. Le Français a pris la 4e place de la première demi-finale, jeudi soir à Daegu. Le médaillé de bronze des JO 2008 et double champion d'Europe est resté longtemps en queue d'un peloton, complètement amorphe. Mais dans le dernier virage, Baala a produit son effort pour revenir sur les premiers. Dans la seconde demi-finale nettement plus rapide, le deuxième Français Yoann Kowal n'a rien pu faire.