McLaren choisit de changer

  • A
  • A
McLaren choisit de changer
@ Reuters
Partagez sur :

F1 - Après Ferrari, c'est au tour de Mercedes de présenter son nouveau bolide.

Après Ferrari, c'est au tour de Mercedes de présenter son nouveau bolide. On efface tout et on recommence... Bousculé dans ses habitudes par le détachement de Mercedes, bien décidé à redonner vie en solitaire à ses flèches d'argent, même si les deux entités resteront intimement liées, McLaren a dû revoir sa copie en profondeur cet hiver. Un mal pour un bien, sans doute, alors que la saison 2009 ne s'est pas révélée à la hauteur des ambitions de l'écurie de Woking, lestée par un début d'exercice catastrophique et finalement troisième du classement des constructeurs. L'an dernier, McLaren-Mercedes s'était laissé surprendre par la nouvelle réglementation et avait peiné à rattraper son retard technique en cours de championnat. Cette fois, les ingénieurs britanniques ont travaillé d'arrache-pied pour élaborer une monoplace potentiellement compétitive dès le premier Grand Prix. "C'est une voiture très sophistiquée mais très élégante. C'est le résultat d'une collaboration sans précédent entre l'équipe d'aero et l'équipe de conception mécanique", admettait ce vendredi Paddy Lowe, le directeur de l'ingénierie chez McLaren, une fois le voile levé sur la MP4-25. Whitmarsh: "Nous avons préparé cette saison de manière plus complète que jamais" Alors que Ferrari a manifestement joué la carte du classicisme pour la saison à venir, McLaren s'est voulu ambitieux et audacieux dans la conception de sa mouture 2010, comme en témoigne le prolongement du capot moteur jusqu'à l'aileron arrière. Ce fameux aileron de requin déjà éprouvé et pourtant rejeté deux ans plus tôt après essais. "Nous avons préparé cette saison de manière plus complète que jamais, souligne Martin Whitmarsh. Nous avons conçu une voiture qui exploite le concept du double diffuseur. Le groupe d'ingénieurs, de designers et de stratèges que nous avons formé démontre ce qui peut être réalisé par une équipe concentrée travaillant à l'extrême limite de ses capacités." Fier de ses monoplaces argentées, comme le seront celles de Mercedes GP, le patron du team britannique, pompeusement rebaptisé Vodafone McLaren Mercedes pour cette saison 2010, l'est également de son tandem de pilotes. Un duo de champions du monde en titre inédit dans l'histoire de la F1. "Une grande équipe et une voiture compétitive ne peuvent réussir sans les meilleurs pilotes. Il n'est pas nécessaire de présenter nos pilotes parce qu'ils ont remporté les deux derniers championnats du monde, fanfaronne Whitmarsh. "Nous avons en Jenson un champion qui a faim de succès, à l'image de Lewis. Je suis persuadé que nous avons l'un des plus beaux et des plus performants duos de pilotes du plateau." Naturellement présents à Newbury pour l'occasion, les intéressés ont pu du reste livrer leur premier sentiment à la veille des essais officiels de Valence. Transfuge pour la première fois de sa carrière, Jenson Button avoue ainsi avoir été "agréablement surpris" par l'ambiance qui règne au sein de l'écurie McLaren. "J'ai passé de bons moments à l'usine et le fait que l'équipe ait souffert en 2009 a été une bonne chose à mon avis : elle a encore plus faim. Je suis impatient de débuter les essais", dixit le champion du monde sortant. "J'ai vu les efforts et l'attention qui ont été portés à la conception de cette voiture. Nous avons énormément travaillé pour trouver la performance et le résultat a l'air très spécial et sans compromis", note lui Lewis Hamilton, avant d'ajouter: "Jenson et moi, nous sommes des champions du monde, et nous voulons tous les deux marquer l'incroyable légende de cette équipe." Reste à voir si ces deux leaders dans l'âme sauront cohabiter sans faire des étincelles...