Mauresmo va se confier

  • A
  • A
Mauresmo va se confier
Partagez sur :

TENNIS - L'ancienne numéro un française tiendra une conférence de presse à Paris, jeudi, pour faire un point sur ses projets d'avenir.

Amélie Mauresmo devrait faire le point sur son avenir à l'occasion d'une conférence de presse jeudi matin. L'ancienne numéro un mondiale, qui avait décidé de faire une pause après l'US Open fin août dernier, pourrait annoncer la fin de sa carrière professionelle.Amélie Mauresmo devrait lever le voile sur la suite qu'elle compte donner à sa carrière. La Française a en effet convoqué la presse ce jeudi en fin de matinée à Paris. Et si le doute est encore permis, il est plus que probable qu'elle annonce son retrait des courts après seize années passées chez les professionnelles. L'ancienne numéro un mondiale (rang qu'elle a atteint en septembre 2004 puis en mars 2006) n'est plus apparue en compétition depuis sa défaite au deuxième tour de l'US Open fin août. Quelques semaines plus tard, elle avait mis un terme à sa saison, invoquant un manque d'envie.Après avoir déjà hésité à prendre sa retraite à la fin de la saison dernière, Mauresmo avait tout de même rempilé pour une année supplémentaire. Avec des objectifs bien précis, à savoir gagner un tournoi et réaliser une belle performance à Wimbledon, l'épreuve qui lui tient le plus à coeur. Le premier a été accompli avec le titre à l'Open Gaz de France, le 25e de sa carrière, avant d'échouer en huitièmes de finale à Londres. "L'objectif majeur pour moi cette saison, c'était Wimbledon. On peut donc facilement imaginer qu'il est difficile de repartir derrière. Il y a eu une grosse coupure, de super moments en famille, avec les amis, etc. C'était un peu dur", avait-elle déclaré sur son site Internet après l'US Open.Son entraîneur, Hugo Lecoq, s'entretenait régulièrement avec elle ces derniers jours, tout comme Xavier Moreau, son préparateur physique depuis 2002, qui s'est récemment exprimé dans les colonnes de L'Equipe. D'après lui, son état d'esprit balançait entre "je me sens capable de jouer au plus haut niveau" et "je ressens une énorme lassitude par rapport aux contraintes". Et si elle veut être prête physiquement pour entamer la saison 2010 en Australie, la Française de 30 ans, qui a achevé l'année à la 21e place mondiale, disposait d'un timing serré pour prendre sa décision, "au plus tard début décembre" selon Moreau. On y est et on va donc savoir.