Mauresmo entretient l'espoir

  • A
  • A
Mauresmo entretient l'espoir
Partagez sur :

Si la France avait mal débuté sa rencontre de barrages de Fed Cup samedi à Limoges face à la Slovaquie, Alizé Cornet s'étant inclinée face à Daniela Hantuchova (6-7, 6-3, 6-4), Amélie Mauresmo a égalisé à l'issue du premier jour. La Tricolore s'est en effet imposée face à Dominika Cibulkova (4-6, 6-2, 6-3).

Si la France avait mal débuté sa rencontre de barrages de Fed Cup samedi à Limoges face à la Slovaquie, Alizé Cornet s'étant inclinée face à Daniela Hantuchova (6-7, 6-3, 6-4), Amélie Mauresmo a égalisé à l'issue du premier jour. La Tricolore s'est en effet imposée face à Dominika Cibulkova (4-6, 6-2, 6-3). Après la claque reçue en février à Orléans lors du premier tour de Fed Cup face à l'Italie (5-0), l'équipe de France avait rendez-vous avec la Slovaquie en barrages. Une rencontre capitale pour les Bleues qui doivent absolument l'emporter sous peine d'être évincée du groupe mondial ce qui ne leur est jamais arrivée depuis que la compétition a été créée en 1963.C'est Alizé Cornet qui avait la lourde tâche d'ouvrir les débats samedi à Limoges face à Daniela Hantuchova. La Niçoise prend les devants en remportant le premier set au tie-break (7-6). Elle poursuit sur sa lancée au début de la deuxième manche en prenant le service de son adversaire (3-1), mais Hantuchova réagit dans la foulée et égalise à 3-3. Si le public du palais des Sports Beaublanc assiste à un festival de fautes directes de part et d'autre, la protégée de Pierre Bouteyre se montre plus fébrile. L'Azuréenne concède ainsi cinq jeux consécutifs et permet à son adversaire d'égaliser à une manche partout (3-6).A l'entame du troisième set, les deux joueuses se rendent pour coup ne parvenant pas à s'imposer sur leurs jeux de service (2-2). Toutefois, la Tricolore cède sous les coups de boutoirs de l'ancienne cinquième joueuse mondiale (5-2). Si Alizé Cornet parvient à sauver une première balle de match et à recoller au score (5-4), Hantuchova ne laisse pas passer sa deuxième chance et offre un premier point à la Slovaquie (6-7, 6-3, 5-4). Nouvelle désillusion pour la jeune tricolore qui n'a toujours pas remporté le moindre simple en Fed Cup.Mauresmo en chef de fileDans la foulée, Amélie Mauresmo était opposée à Dominika Cibulkova. La Française peine à se mettre en jambes et concède la première manche (6-4). Mais la 21e joueuse mondiale reprend peu à peu ses marques et prend le service de son adversaire au début du deuxième set (3-1). Un break salutaire pour la Tricolore qui, grâce à un jeu porté vers l'attaque, remporte facilement le deuxième set (6-2).Contrainte d'alléger ses entraînements dans la semaine en raison d'une blessure aux adducteurs, la Slovaque accuse le coup physiquement et laisse filer le score en début de troisième set (3-0). Malgré un dernier baroud d'honneur de la 17e joueuse mondiale, Mauresmo remporte le troisième set (6-3) et offre à son capitaine Nicolas Escudé sa première victoire en Fed Cup. Dimanche, l'ancienne numéro un mondial tentera de nouveau de montrer l'exemple à ses jeunes coéquipières.