Marseille reprend la tête

  • A
  • A
Marseille reprend la tête
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE 1 - Avec son succès (4-2) sur Nice, l'OM est leader. Lyon bat Montpellier (3-2).

Marseille vers le doublé. Après le faux pas de Lille contre Lorient (1-1), l'OM avait l'occasion de reprendre la tête du championnat de Ligue 1. Les joueurs de Didier Deschamps n'ont pas tremblé face à leurs voisins niçois. En s'imposant (4-2), les Phocéens passent devant le LOSC à six journées de la fin. A lire : L'OM remercie les Ayew

2011 comme 2010 ? Comme un goût de déjà vu. Cette fin de saison ressemble étrangement à celle de l'année dernière. Les supporters marseillais ne sauraient s'en plaindre. Quelques jours après avoir remporté la Coupe de la Ligue, les Marseillais avaient remporté le titre de champion de France, 18 ans après leur dernier sacre. En 2011, l'OM a déjà son premier trophée. Le doublé n'est plus très loin.

Le carton des frères Ayew. Dans la famille Ayew, je voudrais l'aîné. En première période, c'est André qui trouve l'ouverture du score, bien aidé il faut le dire par une grosse faute de main de David Ospina, le gardien de l'OGC Nice. En deuxième période, la famille Ayew redonne l'avantage à l'OM. Centre de Jordan et deuxième but pour André. Pour parachever un succès très familial, Jordan y va de son but sur une superbe frappe enroulée. Le grand frère aura le dernier mot sur une tête décroisée en toute fin de match. L'OM peut dire un grand merci à Abedi.

Taiwo notre idéole, 930

© MAXPPP

Le Vélodrome encense Taiwo. Trois jours après la polémique autour du chant anti-PSG, le Stade Vélodrome a réagi à sa façon. Si le défenseur nigérian de l'OM devra s'expliquer devant le Conseil national de l'éthique pour son comportement, le public marseillais, lui, a tranché dans cette affaire. Pendant de longues minutes, les supporters phocéens ont repris le chant de Taiwo et ont applaudi le latéral gauche.

Lyon revient dans la course, 930

© REUTERS

Lyon peut y croire. Lyon a eu peur mais Lyon vit encore. Grâce à leur victoire (3-2) contre Montpellier, les Lyonnais reviennent à cinq points du leader marseillais. Il y a quelques semaines, tout le monde était prêt à enterrer le septuple champion de France. Et pourtant, à six journées de la fin, l'ogre lyonnais respire encore. A lire : Lyon s'en sort bien

Gourcuff le sauveur. Critiqué, sifflé, conspué, Gourcuff a tenu bon. Dans la peau d'un loser en perte de repères, Yoann Gourcuff a été décisif mercredi soir contre Montpellier. Entré à la 86e minute, le milieu de terrain des Gones a marqué offert la victoire aux siens trois minutes plus tard. Et ce but change beaucoup de choses pour les hommes de Claude Puel. Lyon peut encore rêver du titre. Et surtout, l'OL possède désormais trois longueurs d'avance dans la course à la Ligue des champions.