Marseille pour rebondir

  • A
  • A
Marseille pour rebondir
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Défait mercredi soir par le Spartak Moscou, l'OM va tenter de relever la tête face au promu arlésien.

LIGUE 1 - Défait mercredi soir par le Spartak Moscou, l'OM va tenter de relever la tête face au promu arlésien. Trois jours après la sévère déconvenue vécue mercredi soir à domicile face au Spartak Moscou (0-1), en match d'ouverture de la phase de poules de la Ligue des champions, l'Olympique de Marseille va devoir évacuer la déception qui dominait les esprits pour se reconcentrer sur le championnat et le déplacement au Parc des sports d'Avignon, qui les attend samedi soir, à l'occasion de la 6e journée de Ligue 1. Un derby provençal que les Phocéens n'ont pas le droit de perdre, s'ils veulent se sortir de leur spirale négative du moment. L'OM vient en effet d'enchaîner une série de trois matches sans victoire, avec notamment les deux nuls enregistrés à Bordeaux (1-1) et celui obtenu par Monaco sur sa pelouse dimanche dernier (2-2), avant de s'incliner face aux Russes en Coupe d'Europe mercredi. De quoi déjà tirer la sonnette d'alarme à la Commanderie, alors que le champion de France marseillais pointe à la 13e place du classement, à un point seulement des deux premiers reléguables, Bordeaux et Lens. Car un nouveau faux pas samedi mettrait alors les hommes de Didier Deschamps dans une situation plus que délicate, avant de recevoir Sochaux samedi prochain et surtout de disputer leur second match de Ligue des champions face aux Blues de Chelsea, à Stamford Bridge. En manque de victoires Face au promu Arles-Avignon, qui vit actuellement un début de saison catastrophique, Marseille doit donc saisir sa chance pour refaire le plein de confiance et retrouver une dynamique de victoire. Ce qui ne lui était plus arrivé depuis leur dernier succès obtenu face à Lorient le 28 août dernier. "Quand on est rentré dans les vestiaires (après la défaite contre le Spartak, ndlr), on était tous abattu, je ne vais pas le cacher. Mais il ne faut pas baisser les bras. La roue tournera mais on ne sait pas encore quand. Et il faudra que ce soit dès samedi avec un derby super important à jouer. Ce ne sera pas évident comme tous les matches, mais on doit tirer les choses positives de mercredi et surtout gagner car l'OM est en manque de victoires", a réagi jeudi l'international tricolore Mathieu Valbuena sur le site du club. D'autant que leur adversaire du jour n'est pas non plus dans les meilleurs dispositions qui soient. Lanterne rouge du championnat avec zéro point au compteur, Arles-Avignon a connu de nouveaux rebondissements cette semaine avec la démission, lundi, de leur préparateur physique Robert Duverne, puis, jeudi, avec la mise à pied officielle de l'entraîneur Michel Estevan. Sur la sellette après la lourde défaite encaissée au Parc des Princes (0-4) et ses dernières sorties devant les médias au sujet de son imminent limogeage, l'homme fort des quatre montées des Lions arlésiens a été remplacé au pied levé par un duo d'intérim composé de Jean-Louis Saez, qui dirigeait jusque-là la réserve, associé à l'ancien Montpelliérain Kader Ferahoui. Coup d'envoi de la rencontre à 21h.