Marseille-Lyon, tout d'un classique

  • A
  • A
Marseille-Lyon, tout d'un classique
@ Montage Maxppp
Partagez sur :

LIGUE 1 - Ces dernières saisons, les choc des Olympiques a offert des matches mémorables.

Moins tendu qu'un PSG-OM, moins passionné qu'un Lyon-Saint-Etienne, la rencontre entre les deux Olympiques, de Marseille et Lyonnais, s'impose depuis quelques années comme un vrai sommet du jeu. Si l'on excepte la purge de décembre 2008 (0-0 à Gerland), l'"Olimpico", comme tente de nous le vendre Canal+, est régulièrement le rendez-vous des artistes mais aussi une date importante dans la conquête (ou la perte) du titre. Retour sur cinq confrontations mémorables entre les deux meilleurs clubs français des cinq dernières années.

22 octobre 2006, Marseille 1 - Lyon 4 Juninho en lévitation. Juninho avait fait du Vélodrome son deuxième jardin. Auteur du quatrième et dernier but lors de la démonstration de novembre 2003 (4-1), il avait également inscrit l'unique but à l'issue d'un slalom dans la surface en mai 2005. Un peu plus d'un an après ce but d'anthologie, le Brésilien, auteur d'un doublé, avait été le détonateur de son équipe en octobre 2006 lors d'une nouvelle correction (4-1). En mai 2007, l'OL avait été sacré champion de France avec 17 points d'avance sur l'OM.

Juninho inscrit le premier but d'un splendide coup franc :

11 novembre 2007 Lyon 1 - Marseille 2, le festival de Niang. Mamadou Niang est un petit peu le pendant marseillais de Juninho. Le Sénégalais s'est régulièrement régalé face à l'OL. En mars 2007, c'est lui qui avait obtenu l'égalisation à Gerland après avoir feinté Grégory Coupet sur une habile remise de Djibril Cissé. La saison suivante, il avait inscrit un doublé, sur penalty, puis sur un exploit personnel face à Kleber Anderson en tirant entre les jambes de Rémy Vercoutre. Malgré cette défaite face à un de ses rivaux, l'OL décrocha à l'issue de cette saison son septième titre consécutif.

Regardez un résumé de cette rencontre

17 mai 2009 Marseille 1 - Lyon 3, Lyon stoppe l'OM. En tête au classement avant cette 36e journée, l'OM accueille l'OL avec la volonté de faire un grand pas vers le titre. Mais tout va de travers pour l'OM lors de cette rencontre. Karim Benzema signe un doublé, avec notamment un penalty consécutif à une faute de Brandao. Juninho, encore lui, vient conclure la marque d'un coup franc splendide.

8 novembre 2009 Lyon 5 - Marseille 5, le match de la décennie. Tout a été dit ou presque sur ce match inoubliable : Lyon qui mène 2-1, l'OM qui prend le large 4-2, Lyon qui marque trois fois en dix minutes et enfin l'OM qui arrache l'égalisation dans le temps supplémentaire. Les deux entraîneurs en étaient sortis frustrés mais les spectateurs enchantés.

21 mars 2010 Marseille 2 - Lyon 1, l'OM en route vers le titre. Sans atteindre les sommets de l'aller, le match retour entre l'OM et l'OL la saison dernière avait été spectaculaire, surtout en seconde période. Cette victoire acquise sur une frappe monumentale de Taye Taiwo allait lancer l'OM vers son premier titre de champion depuis 18 ans.