Marseille enfin lancé ?

  • A
  • A
Marseille enfin lancé ?
Partagez sur :

Invaincu en championnat depuis le 18 septembre et une défaite concédée à Lyon (0-2), l'OM a-t-il enfin lancé sa saison ? Depuis leur victoire face à Ajaccio (2-0), il y a quinze jours, les Marseillais semblent aller mieux. La réception de Nice, dimanche après-midi au Vélodrome lors de la 13e journée de Ligue 1, sera l'occasion pour eux de le confirmer.

Invaincu en championnat depuis le 18 septembre et une défaite concédée à Lyon (0-2), l'OM a-t-il enfin lancé sa saison ? Depuis leur victoire face à Ajaccio (2-0), il y a quinze jours, les Marseillais semblent aller mieux. La réception de Nice, dimanche après-midi au Vélodrome lors de la 13e journée de Ligue 1, sera l'occasion pour eux de le confirmer. L'OM doit en profiter. Avoir un tel calendrier est, dans la situation du club, une véritable aubaine. Avant la trêve internationale, et à deux semaines d'un déplacement délicat à Montpellier, voilà les Marseillais opposés, dimanche au stade Vélodrome, à un troisième mal classé d'affilée. Après les deux promus Ajaccio et Dijon, les Olympiens se frottent en effet à Nice, seizième avec seulement un point d'avance sur Valenciennes, premier relégable avant les premiers matches de cette 13e journée de Ligue 1. L'occasion d'enfoncer le clou et confirmer les progrès entrevus ces quinze derniers jours. "Rien n'est fait, prévient Didier Deschamps sur le site du club. Il faut continuer et poursuivre dans cette voie pour avoir des jours meilleurs mais évidemment qu'avoir une série positive a amené plus de confiance et de sérénité. Car la confiance y est pour beaucoup. La plupart des joueurs sont désormais à leur meilleur niveau ou en sont proches. Auparavant, le potentiel était là mais ça ne se concrétisait pas sur le terrain." Même si Marseille est invaincu depuis le 18 septembre dernier et une défaite subie à Lyon (0-2), ce n'est que contre Ajaccio que le déclic s'est enfin produit (2-0), les Phocéens ayant enchaîné entre temps bien trop de matches nuls pour véritablement décoller. Battre l'ACA n'était pas la mission la plus compliquée qu'ils aient eue à remplir jusque-là, mais les partenaires d'Alou Diarra l'ont fait et, chose inédite depuis le début de saison, ont ensuite signé deux autres succès contre Lens en Coupe de la Ligue (4-0) et Dijon en championnat (3-2). Pas forcément des adversaires de gros calibre, mais ces victoires ont eu le mérite de débloquer l'OM dans le jeu. Mbia de retour ? "Je ne suis pas sûr qu'un match ait véritablement marqué le changement mais une succession de détails et de faits qui ont amené l'équipe vers le haut, a estimé dans ForOM le bras droit de Dider Deschamps, Guy Stéphan. Ils sont heureux et ça se voit après les matches, que ce soit les joueurs qui ont débuté ou qui sont entrés en jeu. Tout ça, ça fait une équipe. Le tout, c'était de reprendre le dessus et de passer entre les gouttes. Désormais, la dynamique et l'état d'esprit sont revenus." Cela s'est vu également mardi en Ligue des champions sur la pelouse d'Arsenal, où les Olympiens ont fait plus que bonne figure (0-0). L'Olympique de Marseille est-il enfin lancé et, maintenant qu'il est revenu dans la première moitié du classement, peut-il venir chatouiller les équipes de tête ? Il faudra voir comment Stéphane Mbia, remis de sa fracture au pied après plusieurs semaines d'absence, va se réintégrer dans une défense qui commençait à prendre ses marques avec Nicolas Nkoulou et Souleymane Diawara. Il faudra aussi que les attaquants phocéens, à l'image de Loïc Rémy et Jordan Ayew alignés ensemble dans le nouveau 4-4-2 mis en place par Didier Deschamps récemment, peaufinent leurs automatismes et osent davantage. De simples ajustements. Le plus gros du chantier est achevé.