Marseille enchaîne

  • A
  • A
Marseille enchaîne
@ Reuters
Partagez sur :

L1 - Bonne opération pour l'OM qui s'est imposé contre Sochaux (2-1) lors de la 7e journée.

L1 - Bonne opération pour l'OM qui s'est imposé contre Sochaux (2-1) lors de la 7e journée. Les hommes de Didier Deschamps ont confirmé leur montée en puissance en enregistrant, samedi, un deuxième succès consécutif face aux Lionceaux (2-1), à l'occasion de la 7e journée de championnat. A trois jours d'une rencontre déjà décisive pour les Marseillais à Stamford Bridge face à Chelsea, lors de la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, après une défaite inaugurale encaissée face au Spartak Moscou (0-1), Marseille a dominé une bonne partie de la rencontre, se créant un grand nombre d'occasions, et ce dès la première minute de jeu avec une tête manquée d'André-Pierre Gignac sur un centre du milieu droit Mathieu Valbuena. Contre le cours du jeu, alors que Sochaux restait dangereux devant le but de Steve Mandanda, Taye Taiwo, bien aidé par le mistral qui a soufflé sur la pelouse du Vélodrome, a décoché une superbe frappe des quarante mètres. Chanceux, le défenseur marseillais a réussi à tromper le portier Matthieu Dreyer pour ouvrir la marque en faveur des Phocéens (1-0, 19e). Mais la mainmise des locaux sur le match s'est fait attendre, pas vraiment aidés par un Gignac à la peine depuis son arrivée sur la Cannebière. L'ancien Toulousain a de nouveau démontré toutes ses limites devant le but adverse, ratant ses différentes occasions de but (20e, 24e, 38e), ainsi qu'une transversale touchée en fin de partie (82e). Réduction sochalienne La balle de break pour les Olympiens surviendra à l'heure de jeu avec la bonne rentrée de Loïc Rémy à la place de Mathieu Valbuena. La tête de l'ancien Aiglon s'est en effet transformée en passe décisive pour l'Argentin Lucho, qui n'avait plus qu'à pousser le cuir dans les filets sochaliens (2-0, 61e). Un coaching gagnant de courte durée, puisqu'un quart d'heure plus tard, les joueurs de Francis Gillot sont ensuite parvenus à réduire le score sur une réalisation de Maurice-Belay, bien servi par Marvin Martin dans l'axe (2-1, 76e). Malgré l'entrée en jeu de Brandao, sous l'ovation des supporteurs du Virage Nord, et une tête dangereuse de Rémy (90e), les Marseillais en restent là mais remontent à la cinquième place provisoire au général. Une bonne opération pour l'OM, avant le prochain match de Ligue des champions mardi. Les autres rencontres comptant pour la 7e journée de Ligue 1 ont vu notamment le Stade Rennais prendre provisoirement la tête du championnat de Ligue 1, grâce à leur victoire décrochée sur la pelouse du stade du Ray de Nice (2-1). Sur le même score, les Merlus se sont imposés sur le fil face à Monaco. Mbokani a répondu à l'ouverture du score de Kévin Gameiro. Kitambala a inscrit en toute fin de rencontre le but du succès pour les Bretons (89e, 2-1). Rien ne va plus du côté d'Arles-Avignon, qui a encore sombré sur le terrain de Montpellier (3-1). Auxerre, opposé à Nancy (2-2), de même que Caen qui affrontait Bordeaux (0-0), sont tous les quatre repartis avec le point du match nul.