Marseille à l'économie ?

  • A
  • A
Marseille à l'économie ?
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Vainqueur 3-1 en 16es de finale aller, l'OM reçoit le FC Copenhague.

LIGUE EUROPA - Vainqueur 3-1 en 16es de finale aller, l'OM reçoit le FC Copenhague. Aussi long fut-il à se dessiner, le succès de Marseille sur la pelouse du FC Copenhague, lors du seizième de finale aller (3-1), a placé les hommes de Didier Deschamps dans une position idéale pour la qualification pour le prochain tour de Ligue Europa. Dans l'antre du Vélodrome, jeudi à l'occasion du match retour, les Olympiens auront donc leur destin européen pleinement en mains face à des Danois en manque de compétition et émoussés à l'image de leur entraîneur, Stale Solbakken. "Il faudrait parler en chance pour mille plutôt qu'en pour cent. [...] C'est décevant car il faut être réaliste, cela nous empêche d'avoir tout avenir européen", avait déclaré le technicien norvégien à l'issue de la rencontre aller. Alors simple formalité pour Marseille ? Souleymane Diawara exorte sa formation à la prudence. "Il ne faut pas croire qu'on est déjà qualifié alors qu'on n'a pas encore joué le match, que cela va être facile et qu'on a fait le plus dur. On va continuer à croire qu'il y a 0-0, jouer le match comme si cela était une finale. Il ne faut simplement pas faire l'erreur de croire qu'on est qualifié", a prévenu, sur le site internet de l'OM, le défenseur marseillais qui garde en mémoire certaines phases de jeu pour le moins menaçantes sur le but de Mandanda lors du match aller, le 18 février dernier. "On a fait des erreurs avec deux buts encaissés un peu contre le cours du jeu alors qu'on avait plutôt le contrôle sur le match.", regrette à ce sujet Dame N'Doye, l'attaquant du FC Copenhague. "Ce n'est pas encore terminé. Marseille a réussi à marquer trois buts à l'extérieur alors pourquoi pas nous ? C'est le foot et tout peut arriver", souligne plein d'optimisme le Sénégalais. Reste que si l'OM n'a pour le moment qu'un seul pied en huitièmes de finale. Sa balance de buts peut lui permettre de préserver quelque peu ses forces en vue de son prochain match de championnat, dimanche, face au Paris-Saint-Germain, lors de la 26e journée de Ligue 1. "Il faut trouver un juste milieu pour assurer la qualification et avoir de la fraîcheur chez des joueurs sollicités. On réfléchira pour assurer l'essentiel jeudi et avoir le maximum de possibilités de fraîcheur pour dimanche", analyse en ce sens Didier Deschamps alors que ses joueurs (5e) sont revenus à six points du leader bordelais. L'occasion de faire souffler quelques uns de ses cadres en vue du rendez-vous au Parc des Princes ? Le technicien phocéen sera de toute façon contraint de se passer de Stéphane Mbia (suspendu) et Brandao (retour) tandis que Niang, blessé au tendon d'Achille, est incertain.