Maradona se lâche

  • A
  • A
Maradona se lâche
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Diego Maradona a réglé ses comptes mercredi avec Pelé et Michel Platini.

CM 2010 - Diego Maradona a réglé ses comptes mercredi avec Pelé et Michel Platini.Connu pour ses sorties médiatiques enflammées, comme en octobre dernier lorsqu'il s'en était pris aux journalistes en conférence de presse suite au parcours laborieux de l'Argentine lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2010 (Quand Maradona dérape), Diego Maradona a pris pour cible mercredi Pelé et Michel Platini, qui avaient critiqué ses qualités d'entraîneur.Alors que la légende brésilienne avait estimé récemment que l'actuel sélectionneur argentin avait accepté le poste parce qu'il avait besoin d'un emploi et d'argent, El Pibe de Oro, qui lui dispute le titre honorifique de meilleur joueur de tous les temps, lui a répondu du tac au tac : "Pelé devrait retourner au musée"."Platini, en bon Français, pense tout savoir"Le champion du monde 86 a été tout aussi véhément envers l'actuel président de l'UEFA, Michel Platini, qui avait lui aussi mis en doute ses capacités d'entraîneur. "Nous savons tous comment sont les Français et Platini, en bon Français, pense tout savoir". Après avoir réglé ses comptes avec les anciennes stars du football, l'ancienne idole du Napoli est revenue sur son équipe, l'Argentine, qui a battu le Nigeria (1-0) pour son entrée en lice en Coupe du monde et qui s'apprête à affronter jeudi la Corée du Sud, victorieuse de son côté de la Grèce (2-0). "Les Coréens n'ont pas de Messi, ils ont un bloc collectif très fort, ils sont rapides, c'est une bonne équipe. Il faut les respecter mais nous y allons pour gagner ce match", a confié Maradona devant les nombreux journalistes présents pour assister à sa conférence de presse. Le natif de Buenos Aires espère même aller le plus loin possible avec l'Albiceleste. "Je me sens capable de transmettre aux joueurs mon expérience de footballeur. Je veux être champion du monde et j'ai Messi, qui est soutenu par une grande équipe". Fidèle à son habitude, Maradona entend bien poursuivre sa route, quels que soient les avis et les commentaires.