Maradona mordu par un de ses chiens

  • A
  • A
Maradona mordu par un de ses chiens
@ Reuters
Partagez sur :

FOOTBALL - Le sélectionneur de l'Argentine a été opéré d'urgence mais son état est "bon".

FOOTBALL - Le sélectionneur de l'Argentine a été opéré d'urgence mais son état est "bon". La légende de Diego Maradona s'est enrichie d'un nouveau chapitre, mardi. Le sélectionneur de la sélection argentine, qui nous a habitués à défrayer la chronique, sur et en dehors du terrain, a une nouvelle fois été hospitalisé dans la nuit de lundi à mardi, vers 1h00 du matin. Jusqu'ici, rien d'exceptionnel. Mais, cette fois, Maradona n'a pas été hospitalisé pour une cure de désintoxication mais pour une blessure au visage : Diego a en effet été mordu au visage par l'un de ses chiens - en l'occurrence, une chienne de 4 ans de race Shar Pei - avec lequel il jouait, dans sa maison d'Eizeza, près de Buenos Aires. L'ancien n°10 de la sélection albiceleste a immédiatement rejoint la clinique de Los Arcos, où l'hémorragie a été stoppée. "El Pibe de Oro" avait déjà fréquenté cet hôpital il y a trois ans pour soigner une crise hépatique liée à l'alcool. "Maradona a été admis dans notre établissement mais nous ne pouvons pas donner d'autres informations", a confirmé à l'AFP un porte-parole de cet hôpital privé. Selon les télévisions argentines, Maradona aurait subi une intervention de micro-chirurgie à la lèvre supérieure. "Il va bien, il a un bon moral. Ils vont le laisser sortir aujourd'hui", a indiqué le porte-parole de l'équipe d'Argentine, Fernando Molina. Pas d'inquiétude, donc, "Diego" sera donc bien sur le banc de la sélection albiceleste, le 24 mai prochain, à Buenos Aires, pour y affronter le Canada, en match de préparation à la Coupe du monde.