Mandanda: "Pas rassasiés"

  • A
  • A
Mandanda: "Pas rassasiés"
Partagez sur :

Alors que l'OM défend sa Coupe de la Ligue, samedi face à Montpellier au Stade de France, Steve Mandanda pourrait donc soulever le trophée, en cas de victoire. Si le gardien et capitaine marseillais ne veut pas penser à cela, il estime que le groupe olympien n'est pas rassasié, et fera tout pour sortir vainqueur de la rencontre.

Alors que l'OM défend sa Coupe de la Ligue, samedi face à Montpellier au Stade de France, Steve Mandanda pourrait donc soulever le trophée, en cas de victoire. Si le gardien et capitaine marseillais ne veut pas penser à cela, il estime que le groupe olympien n'est pas rassasié, et fera tout pour sortir vainqueur de la rencontre. Steve, une victoire lors de cette finale vous apporterait-elle un plus dans le sprint final en championnat ? L'objectif c'est de gagner, d'avoir un trophée, et une ligne de plus dans le palmarès. C'est vrai que ça nous avait permis d'aller au bout l'an dernier, mais avant tout c'est de gagner un trophée. René Girard estime que Montpellier est un petit club limité, et que l'OM est favori, est-ce que cela vous convient ? On sait qu'on est favori au coup d'envoi, mais sur un match c'est toujours compliqué. On a vu la semaine dernière a quel point ils étaient difficile à manoeuvrer, à quel point ça pouvait être compliqué. La Coupe est loin d'être acquise. Pour gagner, il faudra mettre tous les atouts de notre côté, ça ne va pas se faire facilement La victoire de l'an passé peut-elle vous aider à gagner celle-là ? L'an passé, Marseille n'avait pas gagné quelque chose depuis longtemps, il y avait énormément de joueurs sans palmarès, donc il y avait énormément d'envie et de détermination. Samedi, il va falloir mettre ces deux éléments là en avant pour gagner. René Girard estime que l'OM devra aller chercher ce trophée, et prendre le jeu en main, êtes-vous du même avis ? Je ne sais pas à quoi m'attendre. L'important n'est pas de savoir comment eux comptent jouer, on se focalise plutôt sur nous, sur notre envie. Y a-t-il moins d'effervescence que l'an passé ? Sincèrement, il n'y a pas autant d'effervescence. Mais nous ne sommes pas rassasiés. Pour ma part, je n'ai que deux titres, j'ai toujours cette envie d'en gagner. La Coupe de la Ligue est un titre. Je pense que dans le groupe, il y a la même envie. Vous êtes capitaine, pensez-vous au moment où vous pourriez soulever la Coupe ? Je n'y pense pas, car si on perd ce match, je serai trop déçu. L'objectif c'est de gagner, après si ça se fait, j'aurai le temps d'y penser entre le coup de sifflet final et la remise de la Coupe. Pour finir, un mot sur la sanction infligée à Loïc Rémy, est-ce trop sévère ? Sincèrement oui. Par rapport au geste ça fait beaucoup. Maintenant la décision est prise, et on ne peut pas grand-chose. VIDEO