Manchester, taille champion

  • A
  • A
Manchester, taille champion
@ REUTERS
Partagez sur :

PREMIER LEAGUE - Après un nul (1-1) contre Blackburn, United est sacré champion d’Angleterre.

Un but de Wayne Rooney suffit au bonheur des Mancuniens. En arrachant le match nul (1-1) sur la pelouse de Blackburn, Manchester United s’offre le titre. Mathématiquement, Chelsea ne peut revenir sur les "Red Devils". MU redevient roi d’Angleterre après avoir terminé deuxième l'an passé derrière les "Blues".

Devant Liverpool

Ce sacre doit avoir une saveur toute particulière pour Sir Alex Ferguson. Le douzième titre personnel pour l’entraîneur écossais permet au club de Manchester de dépasser Liverpool au classement des champions de Premier League. Détenteur de ce record avec 18 trophées, les "Reds" ont été dépassés samedi après-midi.

Ce titre, le quatrième en cinq ans pour Manchester United, récompense l'équipe la plus régulière de la saison. Les "Red Devils" se sont appuyés sur l’explosivité de Wayne Rooney et sur la fougue de Javier Hernandez, révélation de la saison. A seulement 22 ans, l’attaquant mexicain a réussi l'exploit de pousser peu à peu Dimitar Berbatov sur le banc. "Chicharito" a marqué 20 buts toutes compétitions confondues. De son côté, Wayne Rooney a été une nouvelle fois l’homme-clé de la saison. Perturbé en début d'exercice par des blessures, le rouquin a été magique depuis le début de l'année 2011.

Giggs, 930

© REUTERS

Un collectif bien huilé, très solides en défense et chez eux à Old Traford, les Mancuniens ont aussi profité d’un très bon début de saison de Nani (18 passes), et le meilleur buteur de la Premier League, Dimitar Berbatov (21 buts). Petite mention spéciale au vétéran Ryan Giggs. A 37 ans, le gallois a réussi l’une de ses plus belle saisons en Premier League. Il a consolidé son statut de légende en battant le record des rencontres disputées pour Manchester United (613), dépassant Bobby Charlton. Et ce n'est pas fini puisqu'il a rempilé pour la saison prochaine.

Place au Barça

Les Mancuniens peuvent désormais tourner leurs regards vers Wembley où ils disputeront la finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone, le 28 mai prochain. Comme les Catalans, les "Red Devils" n'ont pas remporté la coupe nationale, glanée par Manchester City, leur ennemi juré, il n'y aura pas de triplé cette année pour les hommes d'Alex Ferguson. Mais pourquoi pas un doublé...