"Mamadou sera avec nous"

  • A
  • A
"Mamadou sera avec nous"
@ Maxppp
Partagez sur :

LIGUE 1 - Pour Jean-Claude Dassier, Mamadou Niang sera bien à l'OM cette saison.

LIGUE 1 - Pour Jean-Claude Dassier, Mamadou Niang sera bien à l'OM cette saison."Qu'ils respectent mon choix", déclarait Mamadou Niang dans L'Equipe de ce mardi. Visiblement, Jean-Claude Dassier n'en a pas l'intention. Le président de l'OM a réaffirmé avec force, mercredi soir, dans le Club Sports Europe 1, qu'il n'entendait pas laisser partir son attaquant sénégalais. "Le meilleur buteur du championnat de France quitte Marseille à quatre jours du début de championnat, je ne sais même pas comment on fait pour imaginer un roman comme celui-là, a ironisé Dassier. Il était ce matin à l'entraînement. Il a reçu une offre j'imagine relativement séduisante, je comprends qu'il ait eu une certaine tentation. Il pense à son avenir, mais son avenir est aussi à Marseille, avec un salaire qui me paraît tout à fait convenable (320 000 auros brut/mois). Il a un contrat de quatre ans, jusqu'en 2014, censé lui assurer le gîte et le couvert, avec un statut d'ambassadeur de l'OM, d'icône. Ça a provoqué un peu de remous, c'est la vie, c'est le mercato. Mais je ne pense pas me tromper en disant que dimanche (face à Caen ndlr), Mamadou sera avec nous." Écoutez Jean-Claude Dassier dans le "Club Sports Europe 1", au micro de Céline Géraud : C'est le club stambouliote de Fenerbahçe qui souhaitait recruter Niang, avec un juteux contrat à la clé. Mais l'élimination prématurée du club turc de la Ligue des champions, mercredi soir (2-2, 0-1), face aux Young Boys de Berne, risque de refroidir sérieusement les ardeurs de Niang. Quelques heures avant cette élimination, le président de l'OM était déjà serein. "Je fais totalement confiance à Mamadou, je comprends qu'il ait pu être attiré. Physiquement, il est en pleine forme, je ne sais pas s'il finira son contrat à l'OM, mais cette année, on compte sur lui." Comme Niang et Taye Taiwo, Hatem Ben Arfa a fait part de ses envies de départ. Et là, Dassier est prêt à discuter. "Hatem souhaite regarder s'il peut aller en Angleterre ou en Allemagne", a confié le président phocéen. Ça devrait progresser dans les jours qui viennent. Il ne s'agit pas de brader Hatem, qui ne le mérite pas. On va essayer de faire en sorte que sa carrière, si elle doit se faire en dehors de l'OM, se fasse dans de bonnes conditions." Malgré ces remous, Le président de l'OM aborde avec conviction la défense du titre de champion, qui commencera samedi. "Enchaîner, c'est vrai que c'est difficile. Un titre, ça suscite des ambitions, des convoitises, c'est compliqué... Mais ces difficultés, on va les gérer."