Makelele sanctionné, le PSG "consterné"

  • A
  • A
Makelele sanctionné, le PSG "consterné"
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le PSG s'indigne de la sanction d'un match ferme infligée par la LFP à Claude Makelele.

Suite à la décision de la LFP d'infliger un match de suspension ferme à Claude Makelele pour un coup de pied sur un Lorientais le 26 septembre dernier lors d'un match de L1, le Paris Saint-Germain dénonce une "sanction disproportionnée" et se dit victime "d'un emballement médiatique"."Le Paris Saint-Germain est déçu, catastrophé et consterné par la sanction infligée à Claude Makelele par la Commission de discipline pour une action de jeu sans réelle brutalité alors que lui-même est sorti suite à une blessure causée par un adversaire lors de ce même match". Par ce communiqué livré sur son site internet, vendredi, le Paris Saint-Germain a vivement réagi à la sanction infligée à Claude Makelele pour une faute sur Sigamary Diarra lors du match Lorient-PSG, le 26 septembre dernier (1-1, 7e journée).La Commission de discipline de la Ligue nationale de Football a en effet décidé, jeudi, de supendre le milieu de terrain parisien pour un match ferme plus un avec sursis. Une sanction que les dirigeants parisiens jugent "disproportionnée". Le club de la capitale "se sent victime une nouvelle fois d'un emballement médiatique."Même sentiment d'injustice du côté du joueur. "C'est dommage que cette suspension arrive maintenant. C'est inacceptable. Je demande juste qu'il n'y ait pas de cas Makelele. Je demande que les arbitres essaient de m'arbitrer comme tout le monde. Ca devient un peu fatiguant", a confié Claude Makelele en conférence de presse, vendredi.Durant la rencontre Lorient-PSG en championnat, le captaine parisien avait, involontairement ou non, donné un coup dans le bas-ventre de Sigamary Diarra, une faute que l'arbitre du match avait alors sanctionné d'un simple carton jaune avant que le commission de visionnage de la LFP ne "requalifie la faute".Le PSG pourrait faire appelLe PSG a annoncé qu'il se réservait le droit de faire appel notant au passage que Claude Makelele, lui aussi victime d'un coup de la part de Morgan Amalfitano durant ce même match, avait dû quitter le terrain cinq minutes avant la fin de la rencontre. Le Lorientais, déjà averti, avait bénéficié de la clémence de l'arbitre.Déjà décimé par les forfaits, le PSG connaît un nouveau coup dur. Claude Makelele qui sera bien présent au Vélodrome pour affronter l'Olympique de Marseille, dimanche, devrait manquer le match de la 12e journée à Sochaux.