Mahut et Isner vont remettre ça !

  • A
  • A
Mahut et Isner vont remettre ça !
Partagez sur :

Après avoir disputé l'an dernier à Wimbledon le plus long match de l'histoire du tennis, Nicolas Mahut et John Isner vont de nouveau se croiser en ouverture du Grand Chelem britannique. Un tournoi dont le tirage au sort n'a pas été clément pour Jérémy Chardy, opposé à Novak Djokovic, alors que Rafael Nadal, le tenant du titre, affrontera l'Américain Michael Russell au premier tour. Dans le tableau féminin, Aravane Rezaï défie la revenante Serena Williams !

Après avoir disputé l'an dernier à Wimbledon le plus long match de l'histoire du tennis, Nicolas Mahut et John Isner vont de nouveau se croiser en ouverture du Grand Chelem britannique. Un tournoi dont le tirage au sort n'a pas été clément pour Jérémy Chardy, opposé à Novak Djokovic, alors que Rafael Nadal, le tenant du titre, affrontera l'Américain Michael Russell au premier tour. Dans le tableau féminin, Aravane Rezaï défie la revenante Serena Williams ! Une drôle de coïncidence... Un an, presque jour pour jour, après avoir entamé un périple qui allait s'étaler sur trois jours et marquer à tout jamais l'histoire du tennis, Nicolas Mahut et John Isner vont de nouveau se retrouver face à face sur le gazon londonien. Un remake qui promet encore un bel affrontement au premier tour du Grand Chelem britannique, même si la probabilité de voir l'Angevin et l'Américain s'étriper encore pendant plus de 11 heures et à nouveau rentrer dans le livre des records paraît bien mince. Mais on ne sait jamais... Effectué vendredi matin, le tirage au sort de Wimbledon a réservé une surprise de taille à un autre tricolore. Après Andy Roddick en 2009, Jérémy Chardy a cette fois hérité de Novak Djokovic comme premier adversaire sur les courts du All England. Au repos après sa défaite en demi-finale de Roland-Garros face à Roger Federer et la fin de sa série de 41 victoires de rang, le Serbe est l'un des grands favoris de la quinzaine et ses possibles retrouvailles face au Suisse font déjà saliver. Ce dernier, qui rêve d'égaler Pete Sampras avec un 7e sacre à Londres, devra d'abord écarter Mikhail Kukushkin puis Adrian Mannarino - opposé à un qualifié -, voire David Nalbandian, alors les potentiels adversaires de Djokovic ont pour nom Jurgen Melzer, Michael Llodra ou son compatriote Victor Troicki. Apparu fatigué au Queen's, le tenant du titre Rafael Nadal, qui, avec Andy Murray, se situe dans la partie basse du tableau, sera dans un premier temps opposé à l'Américain Michael Russell, avant d'éventuellement défier le prometteur Milos Raonic au troisième tour. En net regain de forme, Murray affrontera lui Daniel Gimeno-Traver, qui n'a réussi à franchir le premier tour qu'à une seule reprise sur les courts du All-England, et avec, dans le viseur Blaz Kavcic et surtout le vainqueur de Cilic-Ljubicic. On devrait logiquement retrouver l'Espagnol et l'Ecossais dans le dernier carré. Du côté des autres représentants français, Arnaud Clément, titulaire d'une wild-card, mais aussi Adrian Mannarino, Julien Benneteau, Gilles Simon et Jo-Wilfried Tsonga ont tous hérité d'adversaires issus des qualifications, un Manceau qui pourrait vite retrouver Nadal, qu'il vient de dominer au Queen's, alors que Simon se retrouve lui dans le secteur de Juan Martin Del Potro. Demi-finaliste en 2007, Richard Gasquet ne devrait lui pas être troublé par Santiago Giraldo, mais pourrait ensuite avoir fort à faire face à Stanislas Wawrinka. Tête de série numéro 9, Gaël Monfils, malgré son peu d'attrait pour l'herbe, part largement favori face à l'inexpérimenté Matthias Bachinger, ce qui ne sera pas forcément le cas face à Tipsarevic ou Karlovic. Opposé au nouveau chouchou du public anglais, le demi-finaliste au Queen's James Ward, Michaël Llodra sait lui à quoi s'en tenir s'il ne veut pas quitter Londres prématurément. Pour la première fois dans le grand tableau, Benoît Paire devra enfin essayer d'exister face à David Ferrer, sixième joueur mondial. Rezaï défie Serena Dans le tableau féminin, Aravane Rezaï, dont le meilleur résultat à Wimbledon reste un troisième tour en 2007, va faire face à une revenante. Avant son retour à Eastbourne la semaine dernière, Serena Williams n'avait en effet plus joué sur le circuit depuis un an. Tête de série numéro 7 malgré une 26e place à la WTA, l'Américaine, qui se sent de mieux en mieux physiquement, est bien décidée à défendre chèrement son titre. Toujours à la recherche d'une première victoire en Grand Chelem, Caroline Wozniacki est d'abord censée franchir son premier obstacle sans écueil (Arantxa Parra Santonja), tout comme Samantha Stosur (Melinda Czink). Récente lauréate de Roland-Garros et toujours à l'aise sur herbe, Na Li, dans la partie haute du tableau avec Serena Williams ou encore Maria Sharapova, devra néanmoins se méfier d'Alla Kudryavtseva, alors que les duels Maria Sharapova-Anna Chakvetadze et Francesca Schiavone-Jelena Dokic s'annoncent également prometteurs. Victoria Azarenka (face à Rybarikova), et les demi-finalistes 2010 Vera Zvonareva (Riske) ou Petra Kvitova (qualifiée) devraient elles être plus tranquilles. Côté tricolore, outre Rezaï, la finaliste 2007 Marion Bartoli, elle aussi située dans la partie inférieure, devra d'abord se débarrasser d'une qualifiée, avant d'être confrontée à Dominguez Lino ou Oprandi. Alizé Cornet, face à Katerina Bondarenko, Virginie Razzano, contre Sania Mirza, ainsi que Pauline Parmentier (Sorana Cirstea) et Mathilde Johansson (Heather Watson) devront elles aussi s'employer pour prolonger leur bail outre-Manche.