Mahinmi n'a pas suffi

  • A
  • A
Mahinmi n'a pas suffi
Partagez sur :

Pour son premier match avec Le Havre depuis son retour en Pro A, lock-out NBA oblige, Ian Mahinmi n'a pu mener les Normands à la victoire ce samedi lors de la 3e journée. Le pivot, champion NBA avec Dallas, s'est incliné sur le parquet de Strasbourg (78-69). Devant, le champion de France en titre Nancy, vainqueur à Nanterre (85-64), prend seul les commandes du championnat puisque Le Mans a été surpris par Orléans (76-72).

Pour son premier match avec Le Havre depuis son retour en Pro A, lock-out NBA oblige, Ian Mahinmi n'a pu mener les Normands à la victoire ce samedi lors de la 3e journée. Le pivot, champion NBA avec Dallas, s'est incliné sur le parquet de Strasbourg (78-69). Devant, le champion de France en titre Nancy, vainqueur à Nanterre (85-64), prend seul les commandes du championnat puisque Le Mans a été surpris par Orléans (76-72). Il avait à coeur de réussir son retour, c'est raté ! Après avoir observé en spectateur la rencontre contre Poitiers, remportée par les siens 87-82, Ian Mahinmi était prêt à fouler de nouveau les parquets de Pro A. Le pivot français, sacré en NBA avec les Dallas Mavericks en mai dernier, n'a toutefois pu mener son club formateur, celui où il a choisi d'évoluer durant le lock-out de la ligue américaine, à un deuxième succès. Et le nouvel-ex Normand ne pourra bien longtemps contester cette défaite tant la SIG a paru supérieure. Prenant rapidement les devants pour mener 43-32 à la pause, les Strasbourgeois ont bien géré leur match, et ce malgré le forcing de Mahinmi auteur d'un premier match honorable et égayé par 13 points (4/6 au shoot, 5/8 aux lancers) et 12 rebonds (meilleur rebondeur du match). Le tout en 27 minutes passées sur le parquet du Rhénus Sport alsacien. L'aide de Nicholas Pope et ses 21 points (marqués par un 4/10 à trois points) n'a pas suffi face au collectif strasbourgeois, plus constant et qui a su gérer son avance prise avant la pause. Un succès précieux qui permet aux hommes de Vincent Collet de se saisir de la deuxième place du classement. Le carton plein du Nancy de Batum Car le haut de tableau a connu de sacrés bouleversements. Cholet a montré la voie en début de soirée en faisant tomber pour la première fois de la saison Chalon au Colisée (79-71) grâce à un énorme Demetris Nichols auteur de 24 points. Dans la foulée, Le Mans a aussi chuté à l'Antarès face à Orléans (76-72). La bonne affaire est donc pour Nancy, large vainqueur sur le parquet du promu, Nanterre (84-65). Déjà en difficulté en Euroligue, les Lorrains se consolent en s'emparant des commandes de la Pro A avec trois victoires en autant de matches, Moerman ayant enquillé 19 points, mieux que Batum auteur de 15 points en 35 minutes. Dans les autres rencontres, Roanne a étrillé Hyères-Toulon qui s'enfonce un peu plus dans les tréfonds du classement (116-90), alors que Poitiers a disposé de Dijon (66-49) dans un match peu offensif où le meilleur marqueur, le Poitevin J.J Miller, plafonne à 13 points. Derrière le champion de France en titre, le SLUC, c'est l'embouteillage avec neuf équipes comptant cinq points en trois journées...