Maazou perdu, Feindouno retrouvé

  • A
  • A
Maazou perdu, Feindouno retrouvé
Partagez sur :

Ce n'était pas sa semaine. Prié mardi de quitter les Girondins de Bordeaux et recueilli par l'AS Monaco, Moussa Maazou s'est sérieusement blessé au genou droit, dimanche, et ne devrait pas rejouer de la saison. Manifestement plein de ressources, le club de la Principauté n'est pas pris au dépourvu pour autant. Dans les dernières heures du mercato hivernal, Monaco s'est assuré les services de Pascal Feindouno pour quatre mois.

Ce n'était pas sa semaine. Prié mardi de quitter les Girondins de Bordeaux et recueilli par l'AS Monaco, Moussa Maazou s'est sérieusement blessé au genou droit, dimanche, et ne devrait pas rejouer de la saison. Manifestement plein de ressources, le club de la Principauté n'est pas pris au dépourvu pour autant. Dans les dernières heures du mercato hivernal, Monaco s'est assuré les services de Pascal Feindouno pour quatre mois. Devenu persona non grata à Bordeaux après avoir tenu des propos désobligeants à l'endroit des supporters girondins notamment, Moussa Maazou pensait avoir trouvé une porte de sortie idéale en rejoignant Monaco, jeudi dernier, via un prêt de nouveau conclu avec la bénédiction du CSKA Moscou. Las pour le Nigérien, son retour en grâce dans la Principauté n'a pas pris. Victime d'un accrochage avec Souleymane Diawara, dimanche, vingt minutes après son entrée en jeu dans une rencontre de championnat qui opposait l'ASM à l'OM, l'intéressé souffre d'une entorse avec rupture des ligaments croisés du genou droit. Gêné à l'entraînement lundi matin à la Turbie, Moussa Maazou a passé dans la foulée des examens qui ont livré l'implacable verdict. Mercredi, l'éphémère Bordelais sera opéré à l'Institut monégasque de médecine et de chirurgie sportive. Avec une convalescence si lourde en perspective que l'on ne devrait pas le revoir sur une pelouse de Ligue 1 cette saison. Un coup dur pour le joueur mais également pour le club du Rocher. Même si Laurent Banide ne se retrouve pas dans le dénuement pour autant. Outre les arrivées de Benjamin Moukandjo et Georgie Welcome, Monaco a en effet enregistré sur sa ligne de front le renfort de Pascal Feindouno. "Monaco m'a fait une proposition", nous confiait celui-ci le 7 janvier dernier. Une proposition acceptée dans les dernières heures du mercato, lundi soir, alors qu'un retour en France n'était "pas une priorité" pour l'ancien Bordelais, Lorientais et Stéphanois. "J'ai signé à Monaco jusqu'à la fin de la saison, confirme l'attaquant guinéen ce mardi sur le site internet de France Football. Aperçu dans la soirée de lundi à l'aéroport de Nice, Pascal Feindouno devrait parapher son contrat dans la journée, à l'issue de l'incontournable visite médicale. "Quand je suis parti pour le Golfe, on m'a oublié, estime celui qui a porté depuis 2008 les couleurs d'Al-Sadd, Al-Rayyan ou Al-Nasr, et restait sur deux essais infructueux à Wigan et au Celtic Glasgow. "Je veux montrer que je suis toujours là et relever un vrai challenge: aider l'ASM à se sauver. Physiquement et mentalement, je suis prêt à jouer." A confirmer dès dimanche, peut-être, face à Toulouse.