Maazou exclu des Girondins

  • A
  • A
Maazou exclu des Girondins
Partagez sur :

Auteur de propos désobligeants à l'encontre de Bordeaux et de ses supporters jeudi dernier, Moussa Maazou ne portera plus le maillot des Girondins, a annoncé ce mardi matin le président Jean-Louis Triaud. Prêté par le CSKA Moscou, le Nigérien, passé par Monaco la saison dernière, n'a inscrit qu'un but en quinze matches de Ligue 1 joués avec le club au scapulaire.

Auteur de propos désobligeants à l'encontre de Bordeaux et de ses supporters jeudi dernier, Moussa Maazou ne portera plus le maillot des Girondins, a annoncé ce mardi matin le président Jean-Louis Triaud. Prêté par le CSKA Moscou, le Nigérien, passé par Monaco la saison dernière, n'a inscrit qu'un but en quinze matches de Ligue 1 joués avec le club au scapulaire. C'est ce qui s'appelle un flop. Révélé la saison dernière avec Monaco, pour qui il avait inscrit huit buts en une vingtaine de matches joués entre janvier et mai, Moussa Maazou avait débarqué cet été à Bordeaux avec la ferme intention de poursuivre sur sa lancée. Mais le Nigérien, une nouvelle fois prêté par le CSKA Moscou, pour un an avec option d'achat, n'a pas vraiment convaincu. Loin de là. Auteur d'un seul but en 15 matches de championnat (dix comme titulaire), il était devenu le symbole de l'inefficacité de l'attaque girondine, orpheline de Marouane Chamakh. Vexés par les critiques à son égard, le natif de Niamey, âgé de 22 ans, s'en était violemment pris aux supporters et au club jeudi dans les colonnes de 20 Minutes: "Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent. S'ils sont déçus, c'est leur problème, je m'en bats les c... . Moi, je suis tranquille, j'ai mon contrat à Moscou. Je préférerais rester à Bordeaux, mais si ça ne marche pas, je rentre, pas de problème. L'entraîneur du CSKA veut me faire revenir, il ne fait que parler de moi, il m'appelle tous les jours. Il m'a dit que je serais toujours le bienvenu. La saison prochaine, eux, ils joueront la Ligue des champions". Des propos inconcevables pour les fans des Marine et Blanc qui, en dépit des excuses - sincères ? - du joueur publiées vendredi sur le site officiel du club (*), ont pris le joueur à partie ce mardi matin au centre d'entraînement du Haillan. Dans la foulée, Jean-Louis Triaud a annoncé l'exclusion du joueur. "Nous avons dû prendre les décisions qui s'imposent. Il s'est éliminé tout seul et ne portera plus le maillot des Girondins de Bordeaux", a déclaré à la presse en début d'après-midi le président bordelais. Une décision qui devrait apaiser en partie les supporters girondins, furieux des résultats actuels du club. Eliminés de la Coupe de France samedi par Angers (0-1), les hommes de Jean Tigana, plus que jamais sur la sellette, pointent actuellement en dixième position du classement de Ligue 1. La réception de Nice, dimanche lors de la 21e journée, s'annonce particulièrement tendue. (*)"Moussa Maazou a été surpris par le contenu de son interview publiée dans le journal 20 minutes. Il ne pensait pas avoir prononcé des paroles grossières et blessantes envers le FC Girondins de Bordeaux et ses supporters. Il affirme son attachement au club qui lui a donné une chance de pouvoir s'exprimer cette saison. Il présente ses excuses auprès de tous ceux qui se sentent blessés."