Ma. Traoré : "Relever la tête"

  • A
  • A
Ma. Traoré : "Relever la tête"
Partagez sur :

Lourdement battu à Bordeaux (4-0) lors de la précédente journée, l'OGC Nice est déterminé à faire de cette déconvenue un simple" accident" comme l'a confié à Europe1.fr Mahamane Traoré à l'heure de recevoir Montpellier, samedi. L'international malien, pas encore 21 ans, réalise un début de saison qui ne passe pas inaperçu...

Lourdement battu à Bordeaux (4-0) lors de la précédente journée, l'OGC Nice est déterminé à faire de cette déconvenue un simple" accident" comme l'a confié à Europe1.fr Mahamane Traoré à l'heure de recevoir Montpellier, samedi. L'international malien, pas encore 21 ans, réalise un début de saison qui ne passe pas inaperçu...Mahamane, votre équipe a connu une journée compliquée le week-end dernier. Comment le groupe niçois a-t-il vécu cette défaite à Bordeaux ?C'est sûr que cela été difficile, surtout de perdre 4-0. On ne s'attendait pas à un score si large. Si on avait pu ouvrir la marque sur notre première occasion (Loïc Rémy, ndlr), le résultat aurait peut-être été différent. Mais, on connaissait leurs qualités, notamment sur coup de pieds arrêtés et le bon travail de pressing de Trémoulinas (passeur décisif sur le premier but bordelais, ndlr). Cela arrive de perdre un match. C'était un accident. Il faut digérer cette défaite, relever la tête et penser à la prochaine rencontre face à Montpellier.Malgré cette déconvenue, vous avez de votre côté réalisé une performance remarquée...Oui, j'ai lu cela dans les journaux. Le début de saison se passe bien pour moi mais il faut que je poursuive mon travail. Je suis jeune, je dois encore progresser sur mes déplacements. J'ai encore des petites choses à régler.Vous semblez en tous cas avoir la confiance de votre entraîneur, Didier Ollé-Nicole... Depuis mon retour du Mali avec la sélection, le nouvel entraîneur me fait confiance. On a réalisé trois ou quatre rencontres amicales auxquelles j'ai participé avant la reprise. J'ai été titularisé deux fois en trois matches (pour un but inscrit face à Saint-Etienne (0-2), ndlr). Je dois continuer dans cette voie, ne pas décevoir l'équipe, pour que le coach me fasse encore plus confiance à l'avenir."Les supporters toujours derrière nous"Samedi, vous accueillez les Montpelliérains, des promus plutôt performants en ce début de saison, qui viennent d'enregistrer leur premier succès face à Sochaux. Est-ce que vous les craignez ?Ce ne sera sûrement pas un match facile. Cette semaine, on a travaillé sur leur système de jeu. Ils ont enchaîné trois matches sans défaite. C'est dans les moments un peu difficiles qu'il faut gagner des matches comme cela. Samedi, on jouera à domicile et on aura à coeur de gagner chez nous.Ce sera l'occasion de retrouver un public au soutien fervent...Les supporters sont toujours derrière nous. Même à Bordeaux dans la défaite. A nous de gagner à domicile pour leur faire plaisir !Vous avez plusieurs sélections en équipe du Mali à votre actif. Pensez-vous être du déplacement avec les Aigles du Mali au Bénin le 6 septembre prochain (match qualificatif pour la Coupe du Monde 2010) ?Je l'espère (*) ! Ce sera dimanche prochain contre mon ami, Mickaël Poté (attaquant niçois, ndlr) qui joue pour le Bénin. A Bamako, on a gagné 3-1 (le 21 juin dernier, ndlr). C'est un match important car nous sommes deuxièmes derrière le Ghana*. Il nous faut absolument gagner nos trois prochains matches pour peut-être espérer nous qualifier pour la Coupe du Monde 2010. On va au Bénin pour faire un résultat même si cela ne sera pas facile.*Mahamane Traoré a bien été retenu dans la liste des 23 joueurs sélectionnés pour le déplacement au Bénin, le 6 septembre prochain.*Le Ghana, avec neuf points, est premier du groupe D de la zone Afrique devant le Mali, deuxième avec quatre points. Il reste trois journées à disputer.