Lyon se fait opportuniste

  • A
  • A
Lyon se fait opportuniste
Partagez sur :

FOOTBALL - Pour sa reprise en championnat, Lyon s'est imposé à Nancy en fin de match (2-0) à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1.

Pour sa reprise en championnat, Lyon s'est imposé à Nancy en fin de match (2-0) à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1.Victorieux en coupes avant la reprise du championnat, les Lyonnais devaient confirmer leur embellie à Nancy à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1. Contrat rempli sur le fond grâce à une victoire (2-0). Sur la forme, le club rhodanien devra encore convaincre.Comme l'OL, Nancy retrouvait les terrains de la Ligue 1 avec une défaite dans son escarcelles, face à Lille (0-4) avant la trêve. Pourtant, les Lorrains optent d'entrée de jeu pour une stratégie offensive. Tour à tour, Féret (7e) puis Dia (9e) s'illustrent face au but de Lloris en vain. L'occasion pour les Gones de réagir. Mais, sur un centre de Källström, Gomis croise trop sa reprise (11e). L'ancien Stéphanois tente de conjurer le sort quelques minutes plus tard sans réussite (23e), alors que Marange vient sauver les siens sur sa ligne.D'un sauveur à l'autre, Lloris n'a rien à envier au défenseur lorrain sur son intervention décisive face à Dia (24e). Après s'être vu refuser un but pour une position de hors-jeu in extremis (13e), ce dernier revient de nouveau à la charge mais Cris lui barre la route sans ménagement dans la surface de réparation (36e). Visiblement émoussé par tous leurs efforts, les joueurs de Pablo Correa connaissent une certaine baisse de rythme juste avant la pause. Face à eux, l'OL, peu enclin à cadrer ses tirs, semble incapable de mener ses offensives à bien.Cris débloque la situationFrustrés, les coéquipiers de Lisandro Lopez, peu en vue avant la pause, semblent pourtant revenir sur la pelouse avec de meilleures intentions mais un jeu trop brouillon les empêche de réaliser ce voeu pieux. Une nouvelle fois, Nancy, sous l'action de Dia, anime l'offensive. Seul le poteau, sur une tentative de Hadji (63e), vient sauver les Lyonnais. Sentant ses troupes en difficulté, Claude Puel fait évoluer son schéma tactique avec l'entrée de Bastos et Gonalons qui font passer Lyon d'un système en 4-3-3 à un 4-4-2.Un choix qui ne change guère la donne. Pourtant, la fortune va finalement pencher côté rhodanien. Sur un corner délivré par Bastos, Cris profite d'une mauvaise sortie de Bracigliano et, bien aidé par André Luiz, ouvre la marque dans la confusion (78e, 0-1). Accablés, les Nancéiens cèdent à nouveau sur une frappe de Gonalons, auteur de son deuxième but sous les couleurs lyonnaises, le premier en championnat (86e, 0-2). Opportunistes, les Gones s'assurent, sinon d'un succès convaincant, d'une victoire importante. Quatrième à dix points du leader bordelais, qui reçoit l'OM dimanche, Lyon reste en embuscade au porte du podium laissant Nancy, avec ses regrets, chuter à la 14e place.