Lyon saura-t-il jongler ?

  • A
  • A
Lyon saura-t-il jongler ?
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Avant de se reconcentrer sur l'Europe, l'OL reçoit Lille puis ira à Bordeaux.

LIGUE 1 - Avant de se reconcentrer sur l'Europe, l'OL reçoit Lille puis ira à Bordeaux. Depuis le début de la saison, au fil de ses exploits sur la scène européenne, l'Olympique lyonnais a pris l'habitude d'arbitrer, avec plus ou moins de réussite, entre ses ambitions nationales et continentales. Revenus dans la course au titre, quand d'aucuns les voyaient irrémédiablement lâchés au coeur de l'hiver, les Lyonnais jouent de nouveau pleinement leurs chances sur deux tableaux. Qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions - une première dans l'histoire du club - dont il disputera le premier acte face au Bayern Munich le 21 avril prochain, Lyon doit pour l'heure se concentrer sur sa tâche en championnat et deux chocs à venir, face à Lille, dimanche à l'occasion de la 32e journée de Ligue 1, puis à Bordeaux le week-end suivant. Battus à l'aller sur la pelouse du Losc lors d'un match épique et particulièrement riche en buts (3-4), les hommes de Claude Puel entendent bien faire fructifier la confiance engrangée lors de leurs joutes européennes pour tromper la formation nordiste. "Il y a toujours eu des sourires dans le groupe mais dans un moment comme celui que nous vivons, c'est plus facile de se détendre", confie Michel Bastos au sujet de l'ambiance au sein du groupe rhodanien. Le Brésilien, en forme ces dernières semaines, est plus ambitieux que jamais alors que l'OL, deuxième du classement, pointe seulement à deux longueurs du leader marseillais - qui possède toutefois un match de retard contre deux pour Bordeaux. "Je n'ai rien gagné depuis que je suis en France et là, j'ai l'occasion de gagner deux titres avec Lyon. Sincèrement je pense que nous avons les capacités de jouer dans les deux compétitions", confie le milieu sud-américain. Invaincus à domicile toutes compétitions confondues en 2010, les Gones feront face à une équipe lilloise bien inconstante depuis son élimination en Ligue Europa par Liverpool et surtout mauvaise élève hors de ses terres avec deux défaites d'affilée lors de ses deux derniers déplacements en L1. Contre son ancien club, Bastos ne croit cependant pas à un match aisé d'autant plus que Claude Puel sera privé de Boumsong et Cissokho, tous deux blessés, et de Jean II Makoun encore trop juste. "On sait ce qui nous attend. Lille est une équipe de qualité et ils ont eu en plus toute la semaine pour préparer le match. Ca sera difficile, prévient l'ancien Lillois, mais [...] je ne m'inquiète pas, on va faire un très grand match". A Lyon, la confiance est au beau fixe.